L’un des gros avantages de la marinade : elle fournit un surplus de saveurs à votre viande, tout en l’attendrissant. Photo Flickr CC By 2.0 Ryan Snyder
L’un des gros avantages de la marinade : elle fournit un surplus de saveurs à votre viande, tout en l’attendrissant. Photo Flickr CC By 2.0 Ryan Snyder
Autrefois utilisée pour conserver les viandes, la marinade est aujourd’hui devenue un incontournable. Non seulement elle apporte du goût, mais elle est en plus excellente pour la santé.

Certains types de cuissons, les barbecues notamment, génèrent sur les aliments des substances cancérigènes. Heureusement, il est possible de limiter ce phénomène. Comment ? En faisant mariner vos viandes (rouges, volailles ou poissons) durant au moins une demi-heure.

Comme le rappelle la Fondation contre le Cancer en Belgique, « une bonne partie des molécules cancérigènes – amines hétérocycliques et hydrocarbures polycycliques, notamment -peuvent être éliminées par la marinade. »

Base acide

Pour profiter de ces bienfaits, il vous faudra respecter quelques impératifs, comme la présence d’une base acide qui aide à prévenir la formation de substances nocives et des aromates qui favorisent la formation d’antioxydants.

A partir de là, la composition de votre marinade peut varier à l’infini. De l’huile d’olive vierge additionnée d’ail ou d’échalote. De jus de citron ou de vinaigre pour l’acidité et côté aromates, du thym, du romarin, du curcuma…

Attendrir la viande et lui donner plus de saveurs

Pourquoi pas aussi du vin rouge, oignons et fines herbes pour du gibier. De la sauce soja, gingembre et citron vert pour voyager en Asie. Du miel qui apporte une douce note sucrée à la marinade et une texture caramélisée au poulet.

Sans oublier les produits laitiers (lait ou yaourts), souvent utilisés aux Antilles car ils apportent du moelleux aux volailles et aux poissons. C’est d’ailleurs l’un des gros avantages de la marinade : elle fournit un surplus de saveurs à votre viande, tout en l’attendrissant !

Ne conservez pas une marinade

Pour éviter l’intoxication alimentaire, ne conservez pas la marinade qui a été en contact avec la viande ou le poisson cru, et ne la servez pas comme sauce.

Les idées recettes

Petit Déjeuner

Un thé noir Earl Grey

Deux tranches de pain d’épices (recette de Paul Blouet)

Un fromage blanc

Jus de pamplemousse aux fraises (recette de Laurence Benedetti)

Déjeuner

Marinade de poulet (recette de Laurence Benedetti)

Pâtes aux brocolis crus et cuits (recette de Laurence Benedetti)

Sorbet melon (recette de Laurence Benedetti)

Goûter

 Deux tranches d’ananas

Dîner

Salade de mâche au foie de volaille (recette de Christian Leclerc)

Rouleaux de courgettes en marinade saveur cumin et fromage frais (recette de Paul Pauvert)

Mélange de fruits rouges

Avec notre partenaire Destination Santé.

Dans la même rubrique