France

Natation - Disparition - Disparition : Guennadi Touretski, mentor de Popov, est mort

Guennadi Touretski et Alexandre Popov lors du Meeting du Canet en 1999. (R. Martin/L'Équipe)

Guennadi Touretski et Alexandre Popov lors du Meeting du Canet en 1999. (R. Martin/L'Équipe)

Guennadi Touretski, entraîneur d'exception, est décédé à 71 ans des suites d'un AVC.

Céline Nony 07 août 2020 à 22h48

Il répond instantanément au message. « C'est une nouvelle aussi triste qu'inattendue pour tous ses nageurs. Et c'est difficile de parler d'un événement, ou d'une image... Il était le Maestro de la natation. » Alexandre Popov sait mieux que personne ce qu'il doit à Guennadi Touretski, décédé ce vendredi dans un hôpital suisse, après un accident vasculaire cérébral qui avait poussé les médecins à le plonger dans le coma trois jours plus tôt. L'homme avait célébré ses soixante et onze ans le 17 juillet dernier. Il restera comme un entraîneur d'exception, dont les nageurs auront multiplié les records du monde, vingt-sept au total, entre 1992 et 2001.

Touretski révolutionne la natation avec Popov

Touretski avait été un nageur honnête, champion d'URSS sur 400m et 1500m en 1968, mais qui avait échoué à se qualifier pour les Jeux Olympiques de 1968 et 1972. Avec un diplôme d'ingénieur en biomécanique, il est devenu formateur. Son premier athlète de renom fut Guennadi Prigoda, 3e du 50m et 2e du relais 4x100m aux Jeux de 1988.

Mais c'est en prenant sous son aile un gamin de Sverdlovsk, encore dossiste, qu'il a révolutionné la natation. Popov l'a rejoint à Volgograd en 1990 et, deux ans plus tard, fut sacré champion olympique des 50 et 100m nage libre à Barcelone. Fin 1992, Touretski accepte l'offre de l'institut des sports australien à Canberra. Popov va le suivre, battre le record du monde du 100m en 1994 (48''21) et, surtout, conserver ses couronnes aux Jeux d'Atlanta.

Guennadi Touretski a marqué le monde de la natation de son empreinte. (Mao/L'Équipe)

Guennadi Touretski a marqué le monde de la natation de son empreinte. (Mao/L'Équipe)

Cette année-là, Guennadi Touretski reçoit la nationalité australienne... en même temps qu'émerge le talent de Michael Klim. L'Australien n'a pas les mêmes qualités que Popov, est orienté par son coach vers le papillon. En 1997, Klim bat le record du monde du 100m pap (52''15, puis 52''03 et 51''81 en 1999). Mais, aux Jeux de Sydney en 2000, c'est celui du prestigieux et unique 100m nage libre, détenu jusqu'alors par Popov, qu'il bat (48''18) même s'il ne tient pas.

Quelques mois plus tard, une affaire défraie la chronique et entache l'aura du coach. Lors d'un cambriolage, en plus des médailles offertes par Popov et Klim, sont volées des doses de Stanozolol, un stéroïde anabolisant. Les deux nageurs le soutiendront, aucune charge ne sera retenue contre lui, mais l'Australie licenciera Guennadi Touretski qui trouvera refuge en Suisse, où il deviendra consultant. Notamment d'un des fils de Popov.

publié le 7 août 2020 à 22h48

Football news:

L'Atletico est en pourparlers avec Arsenal pour louer Torreira avec le droit de rachat
Kulusevski a marqué le sixième touché et le premier touché pour la Juve - c'est décisif lors de la première victoire de l'entraîneur Pirlo
Le Real Madrid est le premier de La Liga à lancer sur le terrain 4 joueurs nés dans les années 2000
Messi a dit au revoir à Vidal: il t'a toujours considéré comme un phénomène. Nos chemins se croisent à nouveau
Zidane 0-0 avec la Sociedad: le Real a perdu deux points. Dans l'ensemble, nous avons bien joué
Le Real Madrid a perdu des points lors du 1er match De Liga dans 5 des 8 dernières saisons en tant que champion
Andrea Pirlo: je ne veux pas simplement copier les idées de quelqu'un, j'ai les mi-temps