France

Nord: le Samu rassurant malgré la hausse des indicateurs de suivi du Covid-19

Les urgences du Nord constatent une hausse des appels pour suspicion de Covid ces dernières semaines. Pour autant, l’heure n’est pas à la panique selon les médecins.

Chaque jour, le Samu du Nord reçoit une soixantaine d’appels concernant des suspicions de Covid-19. Un chiffre en augmentation depuis quelques semaines, et une tendance se dégage.

"Peut-être qu’il y a actuellement plus d’appels, de personnes un peu plus jeunes", indique Alain Facon, médecin au centre de régulation des appels du CHU de Lille, au micro de BFM Lille.

"Ce sont essentiellement des syndromes grippaux, quelques troubles digestifs, des pertes de goût… Donc des symptômes qui peuvent être suspects d’une infection au Covid", précise-t-il.

Les indicateurs du Covid en hausse

Dans le département du Nord, le taux d’incidence, qui correspond au nombre de cas positifs au coronavirus pour 100 000 habitants, a plus que doublé en trois semaines. Il est passé de neuf cas pour 100.000 habitants, à plus de 22 selon l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France. Dans le même temps, de nouveaux foyers épidémiques sont régulièrement détectés.

Toutefois, pour Patrick Goldstein, le chef du Samu, la situation est pour le moment sous contrôle.

"Aujourd’hui sur le département du Nord, en deux jours, six patients sont entrés en réanimation. Six patients pour le département qui est le plus peuplé de France, donc ce n’est pas significatif", a-t-il affirmé sur l’antenne de BFM Lille. "Et aujourd'hui, il n'y a pas d'impact sur le système de santé, il y a des places en réanimation", insiste-t-il.

Un plan en cas de seconde vague

Au plus fort de l’épidémie, l’hôpital Albert Calmette de Lille était entièrement dédié aux patients atteints du coronavirus. Plus de 150 lits avaient été spécialement ouverts. Tous ont depuis fermé.

"On se doute bien que les choses ne vont pas obligatoirement se calmer à moyen terme, donc nous avons un programme de réactivation de lits en fonction de l’activité de la maladie dans la ville, des flux aux urgences, et des appels au Samu", résume Marc Lambert, médecin responsable de l’ancien "hôpital Covid".

Le CHU de Lille se tient donc prêt en cas d'évolution de la situation sanitaire dans la métropole. Face à la recrudescence des cas de Covid ces dernières semaines, le port du masque y est obligatoire dans certaines zones très fréquentées depuis lundi.

Jérémy Losio Journaliste BFMTV

Football news:

Lamela joue déjà plusieurs matchs dans différents clubs. Dit, en raison de problèmes avec la jambe droite
Mourinho à propos de Bale: Heureux et professionnel, mais pas encore prêt. J'espère qu'il reviendra après une pause sur les équipes
Lukaku a rattrapé Ronaldo dans la liste des buteurs de Serie A, marquant deux fois Benevento. Deux buts sur trois ont été marqués par l'attaquant Romelu Lukaku. À la 29e seconde, il a fermé le tir du défenseur Ashraf, à la 28e minute-a profité d'une passe du milieu de terrain Roberto Gagliardini
Schalke a été dirigé par l'ex-entraîneur d'Augsbourg Baum. Naldo est entré dans son état-major
Lukaku a marqué Benevento à la 28e seconde. C'est le record de l'inter en Serie A depuis la collecte des statistiques
Karl-Heinz Rummenigge: Xabi Alonso est un entraîneur intéressant pour le Bayern. C'est un excellent gars
Agent Van de Beck: Donnie est heureux à Manchester United. Swart a parlé en tant que mentor et conseiller, c'est son opinion personnelle