France

Nouveau coronavirus. 346 malades en Corée du Sud, mais ralentissement des contaminations en Chine

La Corée du Sud est touchée par le nouveau coronavirus, notamment au sein d’une secte chrétienne, où une femme d’une soixantaine d’années aurait contaminé les autres fidèles.

Le virus progresse en Corée du Sud où plus de 300 personnes sont désormais touchées. | NICOLAS ASFOURI / AFP

Le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes au coronavirus a presque doublé en Corée du Sud, avec 142 nouveaux cas pour un total porté désormais à 346, ont annoncé les autorités samedi matin.

Une deuxième personne est décédée de la maladie Covid-19, a ajouté le Centre coréen de contrôle et de prévention des maladies dans un communiqué.

Parmi les derniers cas d’infection répertoriées, 92 avaient un rapport avec un hôpital à Cheongdo.

Secte chrétienne touchée

Cette ville du sud du pays est le lieu de naissance de Lee Man-hee, le fondateur de l’Église de Shincheonji de Jésus, une secte chrétienne fortement touchée par le nouveau coronavirus. Il y a trois semaines, les funérailles du frère de M. Lee se sont tenues durant trois jours dans une salle appartenant à cet hôpital.

Au total, plus de 150 membres de cette secte chrétienne ont été contaminés. La première de ces personnes à l’avoir été est une femme de 61 ans, qui ignorait avoir contracté la pneumonie virale et aurait transmis le virus, notamment en assistant à des offices religieux.

Si le virus se développe en Asie, la Chine a noté un ralentissement des contaminations avec « seulement » 397 nouveaux cas.

Nouveau coronavirus. 346 malades en Corée du Sud, mais ralentissement des contaminations en ChineOuest-France.fr