France

Nutella en tête du classement WWF des bons élèves de l'huile de palme

Le résultat peut sembler surprenant, pourtant c'est bien Ferrero qui arrive en tête du classement 2020 des entreprises qui s'engagent pour une huile de palme plus durable, selon WWF (World Widlife Fund).

À la veille de l'ouverture du Forum économique mondial de Davos (Suisse), l'ONG WWF a publié, lundi 20 janvier, son évaluation des efforts fournis par 173 entreprises en ce qui concerne l’approvisionnement en huile de palme responsable. L'entreprise italienne Ferrero et son emblématique Nutella, obtiennent un score de 21.5 sur 22 et se placent ainsi en tête du classement

Certes, le Nutella a souvent été critiqué, voire boycotté, en raison de son huile de palme mais qui dit huile de palme ne dit pas nécessairement nuire à l'environnement, si celle-ci est exploitée de manière durable. 

Et ce qui vaut la tête du classement à Ferrero, c'est justement parce que l'entreprise n'utilise que de l'huile de palme certifiée durable, selon une chaîne d'approvisionnement traçable comme nous l'apprend BFMTV. C'est à dire que le groupe investit dans des actions de développement durable dans les pays producteurs de son huile de palme. Ces actions font de Ferrero, un bon élève aux yeux de la WFF.

Les palmiers à huile sont extrêmement productifs

Arnaud Gauffier / co-directeur des programmes WWF France

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, WFF l'affirme : boycotter l'huile de palme n'est pas une solution. L'association a en tête une autre alternative, "un arrêt de l'incorporation de l'huile de palme dans les agrocarburants, des efforts accrus pour assurer sa durabilité pour les usages alimentaires et l'interdiction de l’huile de palme non responsable" propose Arnaud Gauffier, co-directeur des programmes WWF France, sur France Info.

Arnaud Gauffier poursuit en disant que "les palmiers à huile son extrêmement productifs" et par conséquent pratiques pour couvrir les besoins mondiaux. "L'huile de coco fait des ravages en terme de déforestation parce que moins productif et les conditions de travail sur ces plantations sont très mauvaises". Une alternative à l'huile de palme est toujours en recherche.

Aucune des entreprises n'a obtenu la note maximale de 22. Parmi les 173 participantes, 15 ont une note globale égale ou suppérieure à 17. À contrario 30 marques sont jugées en retard et 41 n'ont pas répondu au questionnaire de la WWF. "Les entreprises doivent aujourd’hui redoubler d’efforts pour garantir une huile de palme responsable et être en mesure d’atteindre les objectifs 'zéro déforestation' que la plupart d’entre elles se sont fixés pour 2020", indique WWF. 

Le classement relancera t-il les ventes pour Nutella ?

En plus d'être le meilleur élève selon le classement de l'ONG, la marque italienne est la seule à utiliser l'huile de palme sans contribuer à la déforestation. Pourtant les polémiques vont bon train pour Nutella. Outre son utilisation de l'huile de palme et son empreinte environnementale, la marque a dû faire face à une étude de l'EFSA en 2017, qui avait prescrit le produit dans sa liste d'aliments potentiellement cancérigènes.

Ces polémiques n'ont pas été sans conséquences pour la fameuse pâte à tartiner puisque selon BFMTV, les parts de marché de Ferrero ont reculé de 10 points ces cinq dernières années et s'élèvent désormais à 75% du marché des pâtes à tartiner. 

Reste à voir si sa place de meilleure élève dans le classement WWF, très flatteuse pour Ferrero, redorera l'image de la marque. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite