France

Pourquoi le Texas est le laboratoire de l'Amérique de demain

C'est grand le Texas, c'est plus grand que la France métropolitaine. On dit ici "everything's bigger in Texas" ("Tout est plus grand au Texas") : les voitures, les steaks, les bottes, les chapeaux, et aussi la taille de l'État.

Avant d'être américain, l'État du Texas fut d'abord mexicain, puis indépendant pendant une dizaine d'années. Le Texas a toujours conservé cet esprit d'indépendance et son identité forte que Philippe Corbé nous invite à découvrir.

Derrière les clichés des bottes de cow-boy, les rodéos, et les barbecues, la réalité du Texas c’est plutôt une diversité ethnique, culturelle, religieuse, qui en fait un laboratoire de l’Amérique. Pourquoi ? Parce que d'ici 20 ans, le Texas sera l'État le plus peuplé des États-Unis et deviendra particulièrement stratégique sur le plan politique.

Un État stratégique dans la course à la Maison-Blanche

La croissance de la population dépendra surtout de la population hispanique qui représente déjà 40% des Texans, mais pas seulement, car l'économie du Texas est dynamique et attire beaucoup de nouveaux arrivants, des jeunes et des urbains notamment.

Cela aura des conséquences politiques majeures, car en moyenne, les hispaniques et les jeunes votent plus démocrate que républicain. Il n'est d'ailleurs pas exclu, au vu des sondages, que le démocrate Joe Biden l'emporte au Texas.

En conséquence, les Républicains vont devoir changer leurs habitudes et faire campagne dans cet État immense, qui compte plus de 254 comtés. Car celui qui remporte le Texas aura déjà un pied à la Maison-Blanche. 

Abonnez-vous à ce podcast

>> Une lettre d'Amérique, une série d'épisodes exceptionnels à retrouver chaque mardi. Une carte-postale sonore pour nous aider à mieux comprendre cette Amérique d'aujourd'hui, à la fois si familière et parfois totalement déconcertante. Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande
Lire la suite

Football news:

Griezmann n'a pas fait d'impact en 6 matches à Cumana
Ole-Gunnar sulscher: Leipzig a fait travailler Manchester United. Rashford a eu une grande influence sur le jeu
Roberto sur la victoire contre la Juventus: La meilleure réaction à l'excitation de Barcelone est un tel jeu
Ronald Koeman: Barcelone a disputé contre la Juventus le meilleur match de la saison. Nous avons eu beaucoup de moments
Messi a marqué 70 buts en phase de groupes Ligue des Champions. C'est un record
Les 4 buts de Messi cette saison sont marqués aux tirs au but. Trois pour Barcelone, un pour l'Argentine
Greenwood a marqué pour Manchester United en Ligue des Champions à l'âge de 19 ans 27 jours. Seul Rooney l'a fait à un plus jeune âge