France

Producteur passé à tabac par des policiers : "Les barbares revêtus d'uniforme étaient de sortie ce soir-là", dénonce Jean-Michel Fauvergue

"On voit que les barbares étaient de sortie, les barbares revêtus, d'uniforme étaient de sortie ce soir-là. Et je ne comprends pas", s'est agacé vendredi 27 novembre sur franceinfo Jean-Michel Fauvergue, ancien patron du Raid et député LREM de la Seine-et-Marne, après les images publiées par le site Loopsider montrant des policiers tabasser un producteur de musique noir, Michel Zecler.

Jean-Michel Fauvergue salue la prise de position du président de la République sur Facebook, où le chef de l'Etat dénonce "l'agression inacceptable de Michel Zecler". "C'est une bonne chose", il le dit "avec des beaux mots. Et il a raison. Ce que j'ai vu m'a fait honte. C'est d'une grande tristesse", a indiqué le député de la Seine-et-Marne.

L'ancien patron du Raid estime que ce genre d'images peut faire perdre confiance en la police, "je vais le dire très crûment : On perd des parts de marché quand on voit ce qu'on a vu hier", parce que "j'ai des copains qui ne sont pas anti-policier et qui m'ont dit mais on a peur, ils nous font peur ces policiers-là", a-t-il poursuivi.

J'ai passé ma vie avec des gens merveilleux, qui ont risqué leur vie à tenter de sauver des vies et ces ignobles-là en quelques minutes mettent à bas tous ces projets-là.

Jean-Michel Fauvergue

à franceinfo

Jean Michel Fauvergue a défendu la proposition de loi "sécurité globale", un texte prouvant selon lui le soutien apporté par la majorité aux forces de l'ordre. "On est en train de travailler pour eux aussi, pour les autres, pour protéger la plupart de ces valeureux"[policiers], a défendu le député LREM de Seine-et-Marne.

L'ancien patron du raid dit être rentré dans la police "pour servir la sécurité des citoyens". "Ce qu'on a vu, ces images, c'est à l'opposé de tout ce en quoi on croit". Jean-Michel Fauvergue dit avoir eu "une poignée de policiers de ce type" pendant sa carrière de policier. "D'ailleurs, j'ai fait des procédures judiciaires, des procédures administratives. J'en ai viré quelques-uns de l'institution. Il faut dire qu'il n'y a pas de place pour ces gens-là. C'est honteux.Il faut aller les chercher. Il faut qu'on arrive à extirper ce mal de cette belle police et il faut que les organisations syndicales nous aident à faire ça. Ça suffit !", a conclut le député LREM.

Football news:

Sétien réclame 4 millions d'euros de dédommagement au Barça. La démission de Valverde a coûté 11 millions au Club
Deux joueurs de Cornell après le match contre le Barça ont passé des tests positifs pour le coronavirus
Mbappé est arrivé à la 1re place de la liste des buteurs de Ligue 1, inscrivant 13 buts en 17 matchs. Il a Interrompu une série de 4 matchs sans but
Holland a marqué 27 buts lors de ses 28 premiers matches de Bundesliga. Il est le deuxième à le faire
Séville tente de signer le Pape Gomez, Monchi négocie. Atalanta veut le vendre à un Club non Italien
Holand a marqué 14 buts en 13 matches de Bundesliga cette saison
Neymar dispute son 100E match pour le PSG. Il est dans le Club depuis 2017