Un jeune homme, âgé de 17 ans, a été mis en examen et écroué parce que soupçonné d’avoir participé à la violente agression d'un couple homosexuel attiré dans un guet-apens à Pierrefitte ( Seine-Saint-Denis).

Le mineur mis en cause est le cousin d’une des victimes, selon une source proche de l’enquête.

Egalement poursuivi pour « menaces de mort »

Il a été mis en examen et placé en détention provisoire pour « violences aggravées ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente », « commises en raison de l’orientation sexuelle de la victime », avec une « ITT supérieure à huit jours », indique le parquet de Bobigny, confirmant une information du Parisien. Il est également poursuivi pour « menaces de mort, vol en réunion et dégradation volontaire du bien d’autrui ».

Samedi, les victimes, deux hommes âgés de 19 et 22 ans, s’étaient rendues à Pierrefitte-sur-Seine pour régler un différend portant sur l’achat d’une sacoche, selon Le Parisien. Arrivés sur place, ils ont été violemment pris à partie par une dizaine de personnes. L’un d’eux a été frappé. Blessé à l’œil, il a dû être hospitalisé. Les agresseurs ont également détérioré la voiture du couple à coups de barres de fer notamment.

Les autres personnes impliquées n’ont pas encore été identifiées ni interpellées, précise une autre source proche. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale.