logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
France

T.I et la polémique des tests de virginité de sa fille : il s'explique enfin

T.I prendra la parole dans l'émission de Jada Pinkett-Smith "Red Table Talk", le 25 novembre prochain. Dans ce show diffusé sur Facebook, il répondra avec son épouse à la polémique sur les tests de virginité qu'il impose à sa fille. Depuis ses 16 ans, Deyjah doit se rendre une fois par an chez un gynécologue, avec son père, pour vérifier l'état de son hymen. Une pratique d'un autre siècle.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook

Décidément, l'émission Red Table Talk présentée par Jada Pinkett Smith offre un joli droit de réponse aux personnes en pleine tourmente. Après l'ultravisionnée interview vérité de Jordyn Woods, ancienne BFF de Kylie Jenner et maîtresse de Tristan Thompson, le show américain diffusé sur Facebook s'apprête à recevoir le rappeur T.I.

Lundi 25 novembre 2019, la compagne de Will Smith recevra donc le producteur primé plusieurs fois aux Grammy Awards et son épouse, Tameka "Tiny" Cottle, comme elle l'a annoncé à People, le mardi 19 novembre 2019. "Ils sont venus aujourd'hui et il a répondu à la polémique qui le concerne en ce moment, au sujet de sa fille. Avec Tiny, nous avons également parlé de ce qui a sauvé son mariage et les épreuves qu'ils ont pu traverser. C'était une émission exceptionnelle et j'en suis fière", a-t-elle confié au magazine, sans en dire plus.

"Nous allons chez le gynécologue pour regarder son hymen"

Pour rappel, T.I avait suscité la polémique, aux États-Unis comme en France, lorsqu'il avait révélé dans le podcast Ladies Like Us qu'il obligeait sa fille de 18 ans, Deyjah, à passer un examen de virginité chaque année depuis ses 16 ans "généralement juste après son anniversaire". "Le problème est là. Deyjah a 18 ans, vient d'avoir son bac et a commencé sa première année à l'université. Elle se cherche encore. Eh oui, non seulement nous avons eu cette conversation, mais nous allons chez le gynécologue pour regarder son hymen", avait expliqué le père de famille de 39 ans.

Une méthode datant d'un autre siècle que T.I avait déjà tenté de justifier. "Je pense que la plupart des enfants, avec le recul, remercient leurs parents de ne pas les avoir laissés se détruire autant qu'ils auraient pu", avait-il ajouté. Des professionnels de santé avaient alors pris soin de rappeler que l'hymen, une membrane située à l'entrée du vagin, n'est plus considéré comme une preuve de virginité. En 2018, l'Organisation Mondiale de la Santé avait émis une déclaration visant à mettre fin à ces tests et certificats.

Face à cette vague d'indignation, Deyjah a depuis désactivé son compte Instagram. Avant de disparaître des réseaux sociaux, Deyjah avait aimé plusieurs tweets disant que son père était "possessif" et s'était désabonné du profil de son père. On imagine que T.I, revenu dans l'actualité avec sa participation au télé-crochet Rythm + Flow (Netflix) en dira plus sur ses relations actuelles avec sa fille dans Red Table Talk.

Themes
ICO