France

Tempête Dennis : environ 45 000 foyers privés d'électricité dans le quart nord-ouest de la France, selon Enedis

Les foyers dépourvus de courant se trouvent "principalement en Bretagne, dans les Pays de la Loire et en Normandie", selon un point de situation effectué à 18 heures.

Un habitant passe dans l\'écume qui envahit la jetée lors du passage de la tempête Dennis à Saint-Guénolé, dans le Finistère, le 16 février 2020.
Un habitant passe dans l'écume qui envahit la jetée lors du passage de la tempête Dennis à Saint-Guénolé, dans le Finistère, le 16 février 2020. (FRED TANNEAU / AFP)

Environ 45 000 foyers étaient privés d'électricité dans le quart nord-ouest de la France, dimanche 16 février en début de soirée, après le passage de la tempête Dennis, a indiqué Enedis. Les foyers dépourvus de courant se trouvent "principalement en Bretagne, Pays de la Loire et Normandie", indique à l'AFP une porte-parole du gestionnaire du réseau de distribution d'électricité, après un point de situation effectué à 20h30.

La tempête Dennis a par ailleurs provoqué d'importants retards à la gare Montparnasse, dimanche soir, a indiqué la SNCF à franceinfo. Les rafales ont notamment provoqué des chutes d'arbres sur les voies. Les incidents se concentrent dans les Pays de la Loire et dans le Centre Val de Loire. Entre 30 minutes et 4 heures de retard sont à prévoir.

La vigilance orange au vent et ou à la pluie a été levée pour les quatre départements bretons ainsi que pour La Manche et le Calvados, a indiqué Météo-France dimanche après-midi. "L'épisode pluvieux touche à sa fin. Les cumuls de pluie mesurés pour l'épisode dépassent généralement 40 mm sur le Finistère et le Morbihan", ont précisé les prévisionnistes.