Pendant toute la durée du confinement, le directeur du théâtre de l’Odéon, Stéphane Braunschweig, a ouvert son répertoire aux internautes dans un programme judicieusement baptisé Théâtre et canapé. Les captations des pièces sont encore visibles gratuitement jusqu’à la fin de l’été 2020. L’occasion de découvrir les différents cycles composés par le metteur en scène.

Molière, Tchekhov, Ibsen et Pirandello, de quoi retrouver ses classiques

Molière, bien sûr, figure en bonne place avec L’Ecole des femmes, où Arnolphe et Chrysalde discutent tout en pédalant sur des vélos d’appartement, Tartuffe et le Misanthrope, deux pièces dont les thématiques résonnent avec force dans l’univers de costumes cravates très contemporain, choisi par Stéphane Braunschweig.

Dans un cycle Tchekhov, ce dernier met en scène Oncle Vania, complété par le spectacle du jeune directeur du théâtre de Novossibirsk (Russie), Timofei Kouliabine, présenté en 2017 aux Ateliers Berthier : Trois sœurs, en langue des signes russe, en version sous-titrée en français.

Parmi les autres auteurs à l’honneur : Ibsen avec quatre pièces, Brand, Rosmersholm, Une maison de poupée et Le Canard Sauvage, Luigi Pirandello avec Les Géants de la montagne, Six personnages en quête d’auteur et Vêtir ceux qui sont nus. Un flot de beaux textes pour de passionnantes séances de rattrapage en attendant la réouverture des salles de spectacles et le retour des comédiens sur les planches.