France

Torturé après un vol de cocaïne, il devait choisir « entre son doigt et son œil »

Quatre hommes comparaissent pour avoir, pendant trois jours durant l’été 2017, séquestré et torturé leur victime qu’ils accusent d’avoir volé l’argent de la cocaïne, soit 10 000 euros.

Steve A., la victime avait subi de longs sévices en juillet 2017 pour un vol de cocaïne. Tous sont originaires de Guyana ou du Suriname voisin, plaques tournantes du trafic de cocaïne.

À Saint-Denis, ses agresseurs lui coupent ses dreadlocks puis l’amènent à Vigneux-sur-Seine. Là, dans un appartement, commencent les sévices. Pour montrer qu’ils ne plaisantaient pas, l’un d’eux lui demande « de choisir entre le doigt et l’œil à laisser en garantie ».

(…) S’il n’avait pas compris à qui il avait affaire, l’un de ses geôliers lui précise que « leur truc ce n’était pas de tabasser mais de tuer ». Dans cet appartement de l’Essonne, il va vivre trois jours d’enfer. Les tortionnaires lui passent le torse au chalumeau, le tabassent « plusieurs heures ».

Le Parisien

Football news:

Liverpool s'intéresse au défenseur de 21 ans de Leipzig Konate
Niko Kovac: j'Attends le retour de Golovin. Mais peut-être vaut-il mieux attendre encore une semaine ou deux
Les examinateurs de Suarez en Italien ont été suspendus pour 8 mois. Une enquête est en cours contre le directeur de la Juve Paratici
Zinédine Zidane: je ne me suis Jamais senti intouchable au Real Madrid. La critique est normale
Marca a avoué son amour à Ramos. En première page - 100 raisons de prolonger le contrat de Sergio avec le Real Madrid
Manchester United pourrait inviter Tuchel. L'entraîneur du PSG est intéressé
Le stade Napoli est renommé en l'honneur de Maradona