France

Trump promet de remplacer rapidement la juge RBG, « probablement » par une femme

Donald Trump s'était déjà prononcée dans la journée pour un remplacement rapide. Le président américain a déclaré dans la soirée du samedi 19 septembre qu'il proposerait un nom « la semaine prochaine », celui d'une femme, pour pourvoir le poste laissé vacant à la Cour suprême des Etats-Unis par le décès de la juge Ruth Bader Ginsburg.

« On aura un nominé très rapidement », a déclaré le président républicain avant de s'envoler pour un meeting de campagne en Caroline du Nord. « Nous voulons respecter le processus. Je pense que cela va aller très vite », a-t-il ajouté, alors que l'opposition démocrate lui demande de ne pas nommer de nouveau juge avant l'élection présidentielle du 3 novembre. « Ce sera très probablement une femme », a-t-il encore dit. « Si quelqu'un me demandait, je dirais qu'une femme serait la mieux placée », a-t-il poursuivi. « Le choix d'une femme serait assurément judicieux », a-t-il insisté.

La juge Ginsburg, morte à 87 ans des suites d'un cancer du pancréas, était une championne de la cause féministe qui, avant même d'entrer à la Cour suprême, avait contribué à démanteler une série de discriminations légales pesant sur les femmes.

Lire aussi États-Unis : la mort de la juge Ruth Bader Ginsburg va peser sur la présidentielle

Football news:

Lucescu sur la défaite de la Juventus: Peut-être, 0:2-beaucoup pour un tel match. Ils ont très bien joué
Le pic peut manquer le match avec la Juventus en raison de la suppression dans le jeu avec Ференцварошем
Gnabry a contracté le coronavirus. Le Bayern joue demain avec l'Atlético
Faty a marqué 2 buts avant le 18e anniversaire
Messi a marqué la 16e saison consécutive de la Ligue des Champions et a répété le record de Giggs
Brunu n'a pas marqué le penalty du PSG dès le premier essai, mais l'arbitre a demandé à être Interrompu en raison de la sortie de Navas de la ligne de but
Cooman est le cinquième entraîneur à avoir dirigé 6 équipes en Ligue des Champions