France
An article was changed on the original website

"Tu vas mourir sale noir !" : la "police des polices" saisie après une interpellation

L'IGPN, la "police des polices", a ouvert une enquête après une plainte pour "violences" de la part d'un homme de 24 ans interpellé début mai à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine), a-t-on appris lundi auprès de l'avocat du plaignant et du parquet.

L'interpellation remonte à début mai. Le jeune homme avait été appelé par l'un de ses frères, blessé en pleine rue par un projectile ressemblant à un plomb, a raconté son avocat Grégory Saint-Michel, confirmant une information du site "20 Minutes".

A son arrivée, il a aperçu ses frères, deux sportifs de haut niveau malentendants, faire l'objet d'un contrôle d'identité, puis a interpellé les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) présents et a subi une "prise d'étranglement", a affirmé Grégory Saint-Michel.

"Tu vas mourir sale noir !"

Toujours selon l'avocat, alors qu'un attroupement s'était formé, le jeune a été pris d'une crise liée à une maladie dont il souffre. Relâché dans la confusion, il s'est réfugié dans un immeuble où il a été rattrapé et frappé "à coups de matraque et de poings" par les policiers.

"Ils m’ont dit : 'Tu vas mourir sale noir !'", a-t-il ajouté dans son récit livré à "20 Minutes".

Conduit au commissariat, il a été transféré à l'hôpital où il s'est vu prescrire l'équivalent de 12 jours d'incapacité temporaire de travail (ITT). A l'issue de sa garde à vue, il a été renvoyé en correctionnelle pour "violences" et "rébellion".

Mais, quelques jours plus tard, il a porté plainte pour "violences par personne dépositaire de l'autorité publique" auprès de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) : cette dernière a ouvert une enquête, a confirmé lundi une source au parquet de Nanterre.

Une autre plainte à l'étude

Parallèlement, une autre plainte du jeune homme, adressée cette fois au parquet, est toujours à l'étude. Deux policiers ont aussi été blessés lors de cet épisode, a indiqué le parquet.

Interpellés le soir des faits, les deux frères du plaignant ainsi qu'un troisième jeune devaient être jugés le 4 mai en comparution immédiate pour "violences" et "rébellion", mais le procès a été renvoyé au 19 juin.

Le plaignant doit aussi comparaître à cette même date d'audience, mais son avocat a fait part de son intention de demander un renvoi, dans l'attente des résultats de l'enquête de l'IGPN.

(avec AFP)

Football news:

Chelsea n'a pas fait d'offre pour Havertz. Les représentants du joueur connaissent l'intérêt des bleus
Je voulais rester sur le terrain. Le seul et unique Ivan Zamorano
Stefano Pioli: Theo peut être l'un des meilleurs défenseurs extrêmes du monde
Arteta veut que Ceballos reste à Arsenal: il est devenu un joueur vraiment important pour nous
Mourinho sur l'escarmouche de Sona et Lloris: c'est beau. Si vous voulez blâmer quelqu'un, alors c'est moi
Les joueurs du Real Madrid renonceront aux primes pour tous les trophées qu'ils remporteront cette saison
Barcelone est certaine de signer Lautaro d'ici octobre. L'inter veut 90 millions d'euros et un joueur