France

US Open - Paire à propos de l'US Open : « Aujourd'hui, je dis non »

Benoît Paire dispute depuis plusieurs semaines l'UTS. (A. Mounic/L'Équipe)

Benoît Paire dispute depuis plusieurs semaines l'UTS. (A. Mounic/L'Équipe)

Dans une interview accordée à RMC Sport, Benoît Paire a confié que pour l'heure il ne se voyait pas aller aux États-Unis disputer l'US Open fin août.

04 juillet 2020 à 22h08

Benoît Paire n'est pas vraiment chaud pour faire le voyage jusqu'à New York pour disputer l'US Open (31 août - 13 septembre). Interrogé sur l'éventualité de le voir rallier les États-Unis, le Français s'est montré très clair au micro de RMC Sport. « Aujourd'hui, je dis non », a-t-il lâché.

Et d'expliquer sa position : «  Quand je vois les conditions actuelles sur place, ce qu'il faut faire pour y participer, je préfère limite attendre les tournois en Europe comme Madrid et Rome tranquillement. Il y a un mois j'aurais dit cela va mieux, les bars rouvrent, les restaurants rouvrent, mais là c'est un peu la catastrophe. »

« Y aller c'est prendre le risque de se faire contaminer, a-t-il poursuivi. Même si moi le premier j'ai envie de jouer au tennis, de voyager, car c'est notre quotidien. Si c'est y aller avec des risques et observer une quarantaine au retour, cela paraît compliqué car si on joue l'US Open, on doit sacrifier Madrid et Rome. »

publié le 4 juillet 2020 à 22h08

Football news:

Dembélé a été autorisé à participer au match contre le Bayern. Il ne joue plus depuis novembre
Porto a signé le gardien de but de l'équipe du Portugal, Ramos
Ferdinand sur le ballon d'Or: Si j'étais Lewandowski, j'aurais créé une pétition. C'est cruel
Bernardo Silva sur la Ligue des Champions: Liverpool s'est envolé, le Real aussi, mais ça ne nous facilitera pas la route. Peut se produire
Arsenal est indigné par l'interview d'Ozil. Le joueur a défendu sa décision de renoncer à la baisse de salaire
La Juventus s'intéresse à Gozens. L'Atalanta veut 30 à 35 millions d'euros pour le défenseur
Zabitzer 2-1 avec l'Atlético: Leipzig ne voulait pas rentrer chez lui. Ils sont prêts à rester à Lisbonne jusqu'à la fin