France

VIDEO. Comment les centrales nucléaires sont démantelées

Dans la nuit du 21 au 22 février, le réacteur numéro 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) sera éteint. À terme, la centrale devrait être démantelée. La rédaction de France 2 explique comment fonctionne ce processus.

France 2

Le réacteur numéro 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim, dans le Haut-Rhin, vit ses dernières heures. Dans la nuit du 21 au 22 février, à 2 heures précisément, il sera coupé de façon définitive. À terme, c'est toute la centrale qui devrait s'arrêter, avant d'être démantelée. Pour cela, la première étape sera de retirer le combustible et de vidanger tous les circuits en contact avec les matières radioactives. Ensuite, il s'agit de démonter les bâtiments et d'évacuer les déchets. Pour assainir totalement le terrain, il faut compter une vingtaine d'années.


Selon EDF, un tel chantier coûte entre 350 et 500 millions d'euros par réacteur. Un chiffre qui peine à convaincre les associations qui militent pour la sortie du nucléaire. "Quand on regarde dans les autres pays, on constate que les différences sont très importantes en termes de sommes provisionnées", explique Charlotte Mijeaon, du réseau sortir du nucléaire. Un rapport parlementaire table en effet sur environ 1 milliard d'euros par réacteur.

La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), le 27 février 2018.
La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin), le 27 février 2018. (VIOLETTTA KUHN / DPA / AFP)