France

VIDEO. Entre réformes sociétales et fin des "Trente Glorieuses", le mandat de Valéry Giscard d'Estaing restera dans l'histoire

L'ancien chef d'Etat est mort mercredi à l'âge de 94 ans. Il avait lancé plusieurs réformes visant à libéraliser la société lors de son arrivée au pouvoir en 1974, avant de subir la crise économique du choc pétrolier.

Dès après son élection, en 1974, Valéry Giscard d'Estaing, mort mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans, avait voulu insuffler un vent de modernité en s'attaquant aux thèmes de société, en abaissant notamment l'âge de la majorité de 21 à 18 ans.

>> Suivez en direct les réactions après la mort de Valéry Giscard d'Estaing

En juillet 1975, l'adultère est ensuite dépénalisé et le divorcement par consentement mutuel devient possible. Mais la réforme qui reste dans toutes les mémoires porte un nom et un visage, ceux de Simone Veil. La nouvelle ministre de la Santé est en première ligne pour tenter de faire voter une autre promesse du candidat Valéry Giscard d'Estaing : dépénaliser l'avortement. La loi est votée le 29 novembre 1975 dans la nuit.

Une victoire pour "VGE", mais les réformes économiques sont elles aussi incontournables pour dresser le bilan de son mandat. Il augmente de 21% le minimum vieillesse et abaisse à 60 ans l'âge de départ à la retraite pour les métiers manuels. Il accompagne aussi l'essor du téléphone, qu'il considère comme "un véritable instrument de fraternité". Le nombre de lignes passe de 8 à 20 millions pendant son mandat.

Mais le choc pétrolier de 1974 a de très sérieuses conséquences sur l'économie française et met fin aux "Trente Glorieuses". Raymond Barre est nommé Premier ministre en 1976. Les hausses de salaire sont limitées et l'impôt sur le revenu augmente pour les plus aisés, afin de maintenir la stabilité de la monnaie. La France découvre pourtant le chômage de masse : entre 1974 et 1981, le nombre de sans-emplois est multiplié par trois.

Européen convaincu, "VGE" noue une amitié avec le chancelier allemand Helmut Schmidt, ce qui fera progresser le projhet communautaire européen. Le Conseil européen est créé et le Parlement européen est élu au suffrage universel. Lors de la campagne de 1981, il s'exprime en défaveur de l'abolition de la peine de mort. Il est battu par François Mitterrand. 

Valéry Giscard d\'Estaing avec le chancelier allemand Helmut Schmidt, le 7 juillet 1978 après un sommet européen à Brême (Allemagne).
Valéry Giscard d'Estaing avec le chancelier allemand Helmut Schmidt, le 7 juillet 1978 après un sommet européen à Brême (Allemagne). (DPA)

Football news:

Conte about 2:1 avec Milan: avant le but gagnant, le résultat était injuste. Leur gardien de but est le meilleur joueur du match
Mikel Arteta: Arsenal a bien fait, mais a perdu. Les victoires donnent confiance
Nicolo Barella: nous avons Prouvé que nous sommes plus forts que Milan
Va t'occuper de tes conneries vaudou, petit con. Ibrahimovic-Lukaku pendant le match de coupe
Pioli sur la défaite de l'inter: la seule différence était l'élimination. A égalité, il pourrait y avoir n'importe quel résultat
L'UEFA n'envisage pas de renoncer à l'Euro dans 12 villes. D'autres options ne sont pas souhaitables
Eriksen a marqué pour l'inter Milan pour la première fois en près de six mois - Milan en coupe à la 97e minute de pénalité