logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
France

VIDEO. Réforme des retraites : "Nous nous attendons à une mobilisation forte le 5 décembre prochain", estime Bruno Le Maire

Le ministre de l'Économie et des Finances a défendu la réforme des retraites ce lundi sur France Inter.

FRANCE INTER / RADIO FRANCE

"Nous nous attendons à une mobilisation forte le 5 décembre prochain", a déclaré lundi 2 décembre sur France Inter le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire. "Il y aura un service minimum [dans les transports] qui sera mis en place selon les textes de loi, mais je crois que le plus important, c'est que nous regardions ce que propose le gouvernement en matière de réforme des retraites. Pourquoi nous voulons le faire ? Pour garantir un système par répartition, qui est un système de solidarité. Comment nous allons le faire ? Progressivement, on ne va prendre personne de court. Est-ce qu'il reste des choses à discuter ? Bien entendu."

Le plus important c'est qu'on ait une perspective de sortie de la crise et qu'on en finisse avec les affrontements, bloc contre bloc, qui ne sont pas bons pour le pays.

Bruno Le Maire

à France Inter

"Ce qui est bon pour le pays, c'est un système de retraite par répartition, dont nous devons discuter ensemble", a indiqué Bruno Le Maire. Le ministre a précisé également que les négociations étaient loin d'être terminées : "La valeur du point doit être sanctuarisée et alignée sur les évolutions des salaires. Cela ne me dérange pas que les partenaires sociaux puissent avoir un droit de regard, participer à l'élaboration de la valeur du point. Il faut rassurer les Français sur ce que nous voulons faire, c'est juste, c'est simple."

"Le régime de retraites que nous avons construit en 1945 est à bout de souffle. Il est injuste. Il est fragile financièrement et il est extraordinairement complexe", a assuré le ministre de l'Économie, interrogé sur le projet de réforme du gouvernement. "Ce que nous proposons, avec le président de la République et le Premier ministre, c'est de refonder ce système de retraite par répartition, c'est-à-dire un système où ceux qui travaillent cotisent pour ceux qui ne travaillent plus."

Notre système de caisses de retraites est déséquilibré.

Bruno Le Maire

à France Inter

Pour le ministre de l'Économie, "Je pense que la responsabilité, c'est de voir sur le long terme, de comprendre que les métiers changent très vite, qu'il y a des professions qui disparaissent, et que donc un système cloisonné, retraite par retraite, profession par profession, caisse par caisse. Celui que l'on a construit depuis 1945 en empilant la complexité, en empilant les caisses, 42 régimes aujourd'hui, c'est un système qui ne tient plus la route et qu'il vaut mieux le remplacer, par un système où tous ceux qui travaillent cotisent pour ceux qui ne travaillent pas."

Le ministre de l\'Économie et des Finances Bruno Le Maire était l\'invité de France Inter lundi 2 décembre 2019.
Le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire était l'invité de France Inter lundi 2 décembre 2019. (FRANCE INTER / RADIO FRANCE)
Themes
ICO