France

VIDÉO. Victime de cris racistes en plein match, Moussa Marega décide de quitter le terrain

Victime de cris racistes lors du match opposant Vitora Guimaraes au FC Porto, Moussa Marega a décidé de quitter le terrain avant la fin du match. Retenu par ses coéquipiers qui ont essayé de le calmer, l’international Malien a adressé un doigt d’honneur aux supporters de l’équipe locale avant de rentrer aux vestiaires excédé et furieux.

Victime de racisme, Moussa Marega a décidé de quitter le terrain avant la fin du match | MIGUEL RIOPA – AFP

Ce sont des scènes que l’on déteste voir sur un terrain de football. Et pourtant, lors du match opposant le Vitoria Guimaraes au FC Porto, l’attaquant malien Moussa Marega a été victime cris racistes. Furieux par l’attitude des supporters de l’équipe locale, l’attaquant de Porto a décidé de rentrer aux vestiaires. Retenu par ses coéquipiers qui essayaient de le calmer, le joueur est quand même rentré aux vestiaires, adressant même un doigt d’honneur aux supporters avant de quitter le terrain.

LIRE AUSSI. PSG. Fin de l’histoire d’amour entre Paris et Thiago Silva ?

Pour rappel, l’international Malien a évolué durant une saison au Vitoria Guimaraes. Il a d’ailleurs laissé de très bons souvenirs dans son ancien club, lui qui avait marqué 14 buts en 31 matches avant de rejoindre le FC Porto. Une attitude honteuse de la part de ces supporters pour leur ancien joueur.

VIDÉO. Victime de cris racistes en plein match, Moussa Marega décide de quitter le terrainOuest-France.fr