France

Voile - La Solitaire - Le Cléac'h et sa 3e couronne sur la Solitaire : «J’ai sans doute fait moins d’erreurs que les autres»

A bord du bateau Étoile 

Le Figaro : Un troisième succès pour vous alors que l’étape vient d’être annulée. Quels sont vos sentiments ? 
Armel Le Cléac’h : Le scénario d’une annulation avait été envisagé. On savait qu’il n’y avait pas beaucoup de vent de prévu pour cette étape. Cela se termine effectivement comme cela mais je pense que c’était la bonne décision et je pense qu’aucun concurrent n’ira à l’encontre de ce qui a été décidé. Il n’y avait vraiment pas les conditions pour faire un départ de façon équitable. C’est donc ma troisième victoire, après celles de 2003 et 2010, celle que j’étais venu chercher. Je suis ravi, hyper content d’avoir rempli cet objectif sur ces deux années où je suis revenu sur le circuit Figaro Beneteau. Un retour qui m’a fait du bien parce que j’avais eu une année compliquée en 2018 avec le chavirage de mon maxi trimaran Banque Populaire, puis la casse du bateau sur la Route du Rhum. J’avais besoin de chercher des bonnes sensations et le circuit Figaro était idéal. Cette victoire me donne de la confiance pour la suite de nos projets et notamment celui de l’Ultim qui arrive dans quelques semaines. 

«Souvent, cette course se gagne à pas grand-chose»

Vous avez toujours été dans les bons coups, cette victoire est donc amplement méritée ? 
Oui, elle a été construite. Dès la première étape, il y a eu une option qui m’a permis de revenir aux avant-postes au Fastnet et ensuite de finir la manche dans les cinq premiers. Derrière, la deuxième a été le tournant de cette course où j’ai su m’imposer, tenter une option différente de la flotte. J’étais vraiment dans ma bulle. Le break était fait sur mes concurrents directs en arrivant sur Dunkerque. Ensuite, il y a eu cette troisième étape compliquée, difficile jusqu’au bout, où je suis passé par toutes les émotions. Le finish m’a réussi. Je suis revenu sur mes concurrents directs et après il y a eu Fred Duthil (Technique Voile-Cabinet Bourhis Generali), quelqu’un que l’on n’attendait pas forcément mais qui a su être opportuniste et qui m’a mis un peu de pression en arrivant à Saint-Nazaire. J’ai réussi à maintenir 10 minutes d’avance qui me permettent de gagner cette Solitaire. Souvent, elle se gagne à pas grand-chose. Nous étions 35 au départ et j’ai sans doute fait moins d’erreurs que les autres sur cette belle course, ce beau parcours où l’on a parcouru quand même plus de 1500 milles. 

»LIRE AUSSI - La dernière étape annulée faute de vent, Le Cléac'h entre dans la légende de la Solitaire du Figaro

C’est un joli podium cette année ? 
Oui, comme chaque saison. On a Fred Duthil, un marin avec qui nous avons commencé ensemble la course au large en solitaire il y a maintenant plus de vingt ans. Et puis Tom Laperche (Bretagne CMB Espoir), quelqu’un qui est comme moi il y a une vingtaine d’années. On savait qu'il a du talent. Pour moi, il faisait partie des favoris car je l’avais trouvé très fort et très à l’aise sur les courses du début de saison. Il a confirmé, ce n’est donc pas une surprise. C’est bien ce mélange de génération sur le podium. Cela montre bien que tout le monde a sa chance. Forcément, il y aura des marins qui seront déçus, auront de la frustration parce que la dernière étape a été annulée. Mais je crois malheureusement ou heureusement que c’est la Solitaire qui est comme ça. J’ai moi-même tout perdu sur la dernière étape en 2009 et l’année suivante j’ai gagné la Solitaire avec trois victoires de manche. Il faut donc toujours persévérer. 

Football news:

Faty a marqué 2 buts avant le 18e anniversaire
Messi a marqué la 16e saison consécutive de la Ligue des Champions et a répété le record de Giggs
Brunu n'a pas marqué le penalty du PSG dès le premier essai, mais l'arbitre a demandé à être Interrompu en raison de la sortie de Navas de la ligne de but
Cooman est le cinquième entraîneur à avoir dirigé 6 équipes en Ligue des Champions
Messi passe sa 17e saison en Ligue des Champions pour Barcelone. C'est le record du Club
Pirlo est le 3e entraîneur de l'histoire de la Juve à remporter son premier match à l'extérieur en Ligue des Champions, après Capello et Lippi
Джорджиньо Wijnaldum: Pickford est allé dans débile tacle glissé. Le Milieu de terrain de Liverpool, Georgiinho weinaldum, a parlé de la blessure du défenseur Virgil Van Dijk lors du match contre Everton