logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Benin

CAN 2019 – Sénégal # Tunisie: Une rencontre indécise

Les demi-finales de la 32è édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) s’ouvrent ce soir avec un match indécis entre les Lions de la Teranga du Sénégal et les Aigles du Carthage de la Tunisie. On se demande si vraiment c’est le début d’une idylle entre la CAN et le Sénégal. Tellement il y a de la qualité dans cet effectif amené par le sélectionneur Aliou Cissé, un des cadres de l’épopée de 2002.

Et, à l’heure d’affronter la Tunisie pour une place en finale, Sadio Mané et ses coéquipiers semblent marqués un tournant dans l’histoire de la sélection. Actuellement l’une des valeurs sûres du continent africain, le Sénégal a toujours quitté la compétition continentale endolorie tant par un statut jamais assumé que par des parcours pauvres. En 31 participations, le Sénégal n’a passé les quarts de finale qu’une seule fois (en 2002) jusqu’à cette année et un dernier carré conquis avec solidité et de labeur.

Sénégal, meilleure nation africaine dans le classement Fifa

Aliou Cissé et ses poulains savent que les sénégalais compte beaucoup sur eux et ils ont bien envie de marquer l’histoire du football sénégalais. Il n’y a donc pas de calcul à faire. Meilleure nation africaine au classement FIFA, le Sénégal va s’appuyer, ce soir, sur un collectif talentueux mais surtout très soudé. Il va aussi compter sur Sadio Mané, un des meilleurs ailiers de la planète en tête aussi du classement des buteurs de cette CAN 2019.

En face, se dressent des Aigles du Carthage en quête de gloire et de reconnaissance depuis leur sacre à domicile en 2014. Invaincue dans cette compétition où elle a passé le premier sans la moindre victoire, l’équipe tunisienne a huilé sa machine offensive en quart de finale face à la modeste formation malgache (3-0). Mais, ce soir, cette équipe devra montrer un peu plus ce qu’elle a fait jusque-là. Dans la rapidité et son jeu direct, elle pourra inquiéter les Lions. Reste que, dans la constance et dans la fluidité du jeu, la Tunisie a des progrès à faire.   

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO