Senegal

Immigration : plusieurs passeurs présumés arrêtés entre Poitiers et Châtellerault

Vingt-trois personnes ont été arrêtées en France et aux Pays-Bas, révèle Europol ce jeudi. Elles sont soupçonnées d'avoir fait passer 10.000 migrants depuis Le Mans et Poitiers dans des camions réfrigérés, vers le Royaume-Uni. Plusieurs arrestations ont eu lieu, notamment vers l'autoroute A10.



#international #émigrés

Immigration : plusieurs passeurs présumés arrêtés entre Poitiers et Châtellerault
Europol révèle ce jeudi l'arrestation de 23 personnes en France et aux Pays-Bas. Elles sont soupçonnées d'avoir fait passer 10.000 migrants depuis Le Mans et Poitiers dans des camions réfrigérés, vers le Royaume-Uni. Plusieurs passeurs présumés ont été arrêtés entre Poitiers et Châtellerault, aux abords de l'autoroute A10. Ce secteur est devenu une plaque tournante pour les passeurs dans la région.

L'A10, lieu de passage des réseaux de passeurs


Depuis plus de deux ans, des migrants se regroupent notamment dans un petit bois situé à Antran à la sortie de l'autoroute, au nord de Châtellerault. Régulièrement dans cette zone, des campements sont découverts. Les migrants sont d'origine irakienne et iranienne pour la plupart. La nuit, les passeurs les font monter dans des camions, à l'insu des chauffeurs routiers. Ce sont des poids lourds en direction du Royaume-Uni qui sont visés.

Les migrants y sont parfois entassés jusqu'à 20 par camion. Un marché lucratif avec des bandes rivales, capables de s'affronter avec des armes à feu. Une fusillade avait par exemple éclaté sur l'aire de Poitiers Chincé en juin 2017. Selon Europol, chaque migrant payait jusqu'à 7.000 euros pour rejoindre le Royaume-Uni.

Francebleu








Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues