Il est demandé aux personnes qui s'y sont rendues au cours des deux dernières semaines de limiter leurs contacts et de prendre rendez-vous avec leur médecin traitant pour se faire tester, indique le porte-parole de la ministre. Il s'agit d'une forte recommandation, car il n'existe pas de base légale pour leur imposer une quarantaine.

Il est demandé aux personnes qui s'y sont rendues au cours des deux dernières semaines de limiter leurs contacts et de prendre rendez-vous avec leur médecin traitant pour se faire tester, indique le porte-parole de la ministre. Il s'agit d'une forte recommandation, car il n'existe pas de base légale pour leur imposer une quarantaine.