Belgium
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Mexique: huit morts dans une flambée de violence à Ciudad Juárez

Huit personnes ont été tuées jeudi à Ciudad Juárez, une grande ville du Mexique à la frontière avec les États-Unis, dans une série d'événements violents, ont rapporté les autorités et des témoins. Deux personnes ont été tuées lors d'une émeute dans la prison de cette ville au bord du Rio Bravo, qui marque la frontière avec les États-Unis, a indiqué le bureau du procureur de l'État de Chihuahua.

Quatre personnes ont également été blessées dans cette mutinerie attribuée par les médias locaux, comme les deux attaques ultérieures, au cartel de Sinaloa de l'ancien baron de la drogue Joaquín "Chapo" Guzmán, qui purge une peine de prison à vie aux États-Unis.

Deux femmes ont ensuite péri dans l'attaque d'une épicerie, qui a aussi fait un blessé. La boutique et deux autres locaux ont été incendiés.

Enfin, dans la soirée, des hommes armés ont tué quatre employés d'une radio locale qui menaient des activités promotionnelles devant une pizzeria et ont été identifiés par une collègue venue sur place, a constaté un collaborateur de l'AFP sur place.

"Je regrette profondément la perte de vies humaines dans cet événement atroce contre Ciudad Juárez", a déclaré sur Twitter le gouverneur de Chihuahua, Maru Campos, indiquant que les autorités fédérales et de l'État avaient déployé une opération dans la ville de 1,5 million d'habitants pour rétablir l'ordre.

Certains quartiers de Ciudad Juárez étaient désertés jeudi et des universités ont suspendu les cours vendredi tandis que les milieux d'affaires exigeaient du gouvernement des mesures fortes contre le crime organisé.

Ces événements se sont produits deux jours après une flambée de violence dans les États de Jalisco (ouest) et de Guanajuato (centre), attribuée par le gouvernement au cartel de Jalisco - Nouvelle Génération (CJNG), l'un des plus puissants du pays.