Burkina Faso
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Loi portant institution d’une contribution spéciale sur la consommation de certains produits et services : Le ministre Nacanabo explique

Dr Aboubakar Nacanabo, le ministre de l’économie, des finances et de la prospective.
publicite

Suite à l’adoption de la loi portant institution d’une contribution spéciale sur la consommation de certains produits et services, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective, Dr Aboubakar Nacanabo s’est exprimé sur les contours de cette loi, ce mercredi 19 juillet 2023.

La suite après cette publicité

« Il faut dire que l’idée de la taxe c’est de faire en sorte que le taux soit vraiment un taux raisonnable, pour ne pas augmenter considérablement les prix des consommations d’opérations de téléphonie », a introduit Dr Aboubakar Nacanabo.

Parlant de cette loi, 5% de taux a été fixé sur le prix des produits. Pour mieux éclairer la lanterne des consommateurs, il s’exprime :  « Si vous faites un achat de 500 Francs, la taxe sera de 25 Francs donc vous allez avoir 525 Francs. Si vous faites un achat de 1000 francs, la taxe est de 50 francs donc ça sera de 1050 francs. Ça c’est pour les téléphonies.

Pour les abonnements télévisons privées, vous avez un taux de 10%. Cela suppose que si le montant de l’abonnement est de 5000, le taux des 10% vous fait 5500 francs ».

La loi a été votée depuis le 24 juin et promulguée le 30. A écouter Aboubakar Nacanabo, la loi devrait être en vigueur après la promulgation mais un temps a été accordé aux sociétés concernées, question de les préparer au mieux. Ainsi, le délai d’entrée en vigueur est porté pour le 20 juillet.

Cette loi a été instaurée en vue de soutenir l’effort de paix.

Source : JT de 20h RTB, du 19 juillet 2023 

publicite

publicite