Benin
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

#Benin : Les #résultats du #CEP_2023 à la loupe du Ministre SALIMANE

Écoutez cet article en audio

Karimou SALIMANE, Ministre des Enseignements Maternel et Primaire a convié le vendredi 28 juillet 2023 les professionnels des médias à comprendre les résultats et statistiques de l’examen du Certificat d’Études Primaires (CEP) 2023. C’était au détour d’un diner de presse dans l’une des salles de fête du Centre Tiwani à Porto-Novo.

Entouré des cadres de son Ministère, le Ministre SALIMANE a présenté deux différents tableaux (Voir Fichier PDF ci-dessous) à ses convives : le premier
relatif au taux de réussite au plan national et le deuxième qui expose les détails en lien avec les taux de réussite par matière et par département.
À la lecture du Tableau N°1, on retient que sur les 241459 candidats inscrits, 236411 ont composé et 192179 ont pu réunir la moyenne nécessaire pour l’obtention de ce premier parchemin scolaire, soit un taux de réussite de 81,29%.

Ces résultats du CEP 2023, légèrement en baisse comparés à ceux de 2022 où ils étaient de 81,85 % ont été rendus possibles, selon les explications du Ministre Karimou SALIMANE, «… grâce au renforcement des actions de l’État dans le secteur éducatif en général et particulièrement dans le sous-secteur des enseignements maternel et primaire ».

En faisant passer ces résultats 2023 à loupe, le Ministre SALIMANE a fait remarquer aux femmes et hommes de presse que les prouesses des candidats peuvent s’apprécier également par rapport à l’amélioration de leurs performances en mathématiques et en lecture avec respectivement 69,96% et 66,86% de taux de réussite contre 59,90% et 46,49% en 2022.

Des ombres au tableau, mais des solutions déjà envisagées.
L’analyse des résultats par le Ministre SALIMANE révèle, par ailleurs, une baisse des performances obtenues en Expression écrite où le taux de réussite s’établit à 55,28% contre 75,41% en 2022. De même, le taux de réussite en Dictée demeure toujours faible (0,57%).

A la question de savoir que faire pour inverser la tendance au niveau des résultats en Expression écrite et en Dictée, le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire répond : « Pour corriger cette tendance baissière des performances, des dispositions sont envisagées au niveau du ministère pour mettre à la disposition de nos écoles dès la rentrée prochaine les documents élaborés dans le cadre de la révision des curricula de Français et de Mathématiques des classes de CI et CP afin d’élever dès la base le niveau des apprenants. Par ailleurs, des sessions de renforcement des capacités seront organisées à l’intention des enseignants pour élever leur niveau. De même, le système de suivi pédagogique par les membres du corps d’encadrement et de contrôle sera amélioré et renforcé »

Les trois programmes piliers du MEMP

Dans son exposé aux femmes et hommes des Médias, le Ministre SALIMANE a rappelé les trois (03) programmes piliers du fonctionnement et des missions du Ministère Dont il a la charge. Selon ses explications, le premier programme prend en compte les salaires des enseignants, les questions de fonctionnement des structures centrales et déconcentrées du Ministère. Le deuxième programme porte sur l’accès, l’équité et la formation. Et relatif aux infrastructures scolaires, (salles de classe, dortoirs…) À propos de ce deuxième programme, le Ministre SALIMANE a fait remarquer que la politique de l’État en matière d’investissement tient compte de la réalité de chaque localité. Ainsi donc, les budgets des régions et départements varient selon leurs réalités naturelles. Le troisième programme est celui de la rétention des enfants à l’école avec  le Programme National d’Alimentation Scolaire Intégré ( PNASI).

#Diplome, #Enseignement_Primaire, #VisBen, #wasexo
J-Marc Aurel AGOSSOU

Laisser un commentaire

Commentaire(s)