Benin
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Le Japon offre 360 millions FCFA au PAM pour la sécurité alimentaire

En appui aux opérations du Programme alimentaire mondial (PAM) au Bénin, le gouvernement du Japon à travers son ambassade a offert une assistance alimentaire et nutritionnelle à 15.000 personnes issues de 3000 ménages pauvres à Dogbo et Houéyogbé dans les départements du Couffo et du Mono. La campagne de la distribution de vivres à ces populations affectées par la cherté de la vie engendrée par la guerre russo-ukraine a été officiellement lancée , ce mercredi 21 juin 2023, par le Chef de coopération et d’affaire politiques, économiques et culturelles de l’ambassade du Japon au Bénin, Shinya Miyake assisté de la Directrice adjointe du PAM au Bénin, Caroline Schaefer et des autorités préfectorales et communales des zones ciblées. La cérémonie s’est déroulée au Bureau de l’arrondissement de Honton dans la commune de Dogbo.

Cette campagne de distribution de vivres aux populations vulnérables des communes de Dogbo et de Houeyogbé s’inscrit dans le cadre dans le dynamique de la coopération japonaise pour soutenir les efforts du gouvernement béninois dans le domaine de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Ainsi, en allouant un montant de 360 millions au Pam pour soutenir ses opérations de lutte contre la faim et la malnutrition au Bénin, le japon à travers son ambassade apporte une réponse aux besoins alimentaires et nutritionnels de 15.000 personnes issues de 3000 ménages pauvres affectées par la hausse des prix des denrées alimentaires due au conflit entre la Russie et l’Ukraine. L’opération de distribution des vivres a débuté ce 20 juin et va prendre fin le 23 juin 2023.Elle couvre les arrondissements des communes de Houéyogbé et de Dogbo. Dans son intervention à l’occasion de la cérémonie de remise officielle des vivres aux populations, le Chef de coopération et d’affaire politiques, économiques et culturelles de l’ambassade du Japon au Bénin, Shinya Miyake a rappelé les défis mondiaux et particulièrement ceux du Bénin pour atteindre la sécurité alimentaire pour tous. Il a indiqué que cette aide alimentaire aux communautés vulnérables ciblées par la campagne est une résilience face aux crises exogènes et de dérèglement climatique qui fragilisent les familles au Bénin. Toutefois, le bailleur reste convaincu que « le Bénin va arriver à une étape d’autosuffisance alimentaire à moyen terme avec sa forte détermination ».

Cet apport généreux et salvateur du donateur est très bien apprécié par le Pam et le gouvernement du Bénin. « En améliorant la sécurité alimentaire des populations les plus vulnérables des arrondissements de Dogbo et de Houéyogbé à travers la distribution de rations alimentaires sous la forme d’un panier de riz, du haricot blanc, de l’huile végétale fortifiée et du sel iodé aux populations cibles, la contribution rapide et appropriée du Japon permettra de réduire la proportion de ménages devant recourir à des stratégies d’adaptation préjudiciables en cette période de crise », s’est réjouie la Directrice Adjointe du PAM, Mme Caroline Schaefer. Elle ajoute que la mission du PAM est de promouvoir une bonne alimentation afin d’éliminer la faim et la malnutrition sous toutes ses formes avant d’inviter les ménages bénéficiaires à une bonne gestion des vivres.
Le préfet du département du Couffo et le Maire de la commune de Dogbo étaient également représentés à la cérémonie de lancement officiel de la campagne de distribution de vivres aux populations vulnérables des communes de Dogbo et de Houeyogbé. Pour le Premier adjoint au maire de la commune de Dogbo, ce projet d’appui alimentaire aux populations vulnérables mis en œuvre avec l’appui de l’Agence nationale de protection civile et l’Agence nationale de la protection sociale vient à point nommé et va considérablement soulager les peines des populations de Dogbo et Houéyogbé. Il a, en son nom propre et au nom des communautés bénéficiaires, remercié le gouvernement du Japon pour sa générosité et son appui constant au Bénin à travers le Pam. Le représentant du préfet a pour sa part invité le Pam et le japon à développer d’autres projets pour réduire considérablement la faim chez les populations qui sont déjà vulnérables.
J.M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

22 juin 2023 par Ignace B. Fanou