Benin
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Plus de Discours Royal pour célébrer la Révolution du 20 août

Le Royaume du Maroc vient de réaffirmer encore sa Souveraineté par rapport à la célébration de sa fête nationale. A travers un communiqué publié ce 30 juin 2023, le Porte-Parole du Palais Royal annonce qu’il a été décidé la poursuite de la célébration de l’anniversaire de la Révolution du 20 août, sans qu’un Discours Royal ne soit adressé à la Nation à cette occasion.
"Etant donné que l’anniversaire de la glorieuse Révolution du Roi et du Peuple intervient
quelques jours après le Discours du Trône et avant le Discours Royal à l’ouverture du Parlement, et à la lumière de l’expérience à ce propos, il a été décidé la poursuite de la célébration de l’anniversaire de la mémorable Révolution du 20 août, sans qu’un Discours Royal ne soit adressé à la Nation à cette occasion.", annonce le Communiqué du Porte-Parole du Palais Royal.

De même, Sa Majesté le Roi, en Sa qualité d’Amir Al-Mouminine et Souverain du pays, Se réserve la Décision de s’adresser à Son peuple fidèle en tout temps et en toute occasion que Sa Majesté le Roi, que Dieu Le préserve, juge appropriée., précise la même source.
Un détachement définitif du Royaume du Maroc de son passé colonial
La supression du Discours Royal lors de la célébration de la fête nationale est un signal fort dans le contexte socio-politique actuel.

Selon les analystes, cette Décision Royale marque un détachement définitif du Royaume du Maroc de son passé colonial et sa liberté de choix d’orientation pour son développement.

Cette option montre que le Maroc n’est pas attaché à son passé à des fins politiques, comme certains de ses voisins, qui, depuis leur indépendance, font des chantages avec la question mémorielle.

Cette nouvelle tombe au moment où le Maroc engrange des avancées multisectorielles avec la diversification de ses partenaires continentaux et internationaux. Le Royaume est décidé à maintenir sa fermeté vis-à-vis des pays menant un double jeu, et à mener avec les pays tiers un partenariat égalitaire et gagnant-gagnant.

Avec les réformes opérées sous les Très Hautes Instructions du Souverain, le Royaume du Maroc se tourne désormais vers un avenir radieux et prospère en vue de s’imposer comme une nation libre, forte et incontournable sur les plans économique, politique et diplomatique.

La poursuite de la commémoration de la Révolution du 20 août en tant que fête nationale demeurera un phare rayonnant dans l’Histoire du Maroc, avec tout ce que sa symbolique requiert en termes de célébrations et de manifestations académiques, culturelles, artistiques, sportives et autres, dans toutes les régions du Royaume., assure le Porte-Parole du Palais Royal.

Cette journée anniversaire rappelle la déportation du Sultan Mohammed V après sa destitution par les autorités françaises le 20 août 1953 (le Souverain ne rentra que le 16 novembre 1955). Cet événement avait provoqué un sursaut de nationalisme dans la population outrée par ce geste de la puissance occupante. Cette date anniversaire symbolise le lien entre le Roi et son peuple.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

1er juillet 2023 par Ignace B. Fanou