Canada
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Canadian: pasencore de décision quantau premier choix

Selon cequ'a indiqué lundile directeur général Kent Hughes, le Canadien de Montré aln'apasen cordé terminé quel joueurilsé lectionneraa upremierrang du repêchage amateur de la Ligue Nationale de hockey. 

Qui plus est, le Tricolore nesemble pasen clinicà échangerson premierchoixau total, maisledeuxièm equ'il possède, au 26e rang, pourraitêtre à vendresi le prixoffert est satisfaisant.

«Les chance sont plus fortes qu’on avance avec not redeuxième choix (du premier tour) que l’ oné change notre premier choix au total », distance DG.

Quant au premier tour de parole du repêchage quisedérouler ajeudiet vendredisur le parquet du Center Bell, ila affirmé qu’il utiliserait le premier choix, «sile repê chageste déroulait» lundisoir.

I laégalement indiqué qu’il pourraitêtre très actif surle marché des transaction spendant l’ événement, alors quele Canadienpossè de 14 sélections.

«Nous allonsé valuer promotes the nos option. C’estpossible quenous échangions deschoix pouravance roù quenous échangions deschoix pour en obtenir davantage dansle futur. » 

Trois candidats

Selon ce que Hughesalaissé savoir, le CHn'apasen cordéterminéquel joueurilsé lectionneraa upremierrang du repêchage amateur de National Hockey League, puisqu'il veut Il a cependant fait savoir quetroi scandidats sontà l'étude.

«Cequ'on fait, c'est prédirel'avenir d'unjoueur. Oùilest présentemente toùil pourraitserendre dans la Ligue Nationale, nuancéle DG.

«Cen'est pasdedé terminer quiestle meilleur joueur de 18 ans, mais bienquipourraitêtre lemeilleur à 22, 23 ou 24 ans pour nous aider sur notre cheminet d'avoir la meilleure équipe d'année en année. »

Vincent Lecavalieraren contré Shane Wright, avec qui il dit avoireuune «bonne discussion ».

«J’ai parléavec Shaneauté léphone. About the situation of étaitdan slamême. Lui, jediraisqueça faittroisans qu’on parle destatut de numéroun. C'était pour compren de commentilagé réça cette année. J’ai commencé la conversation en lui parlant dema Situations and comments jegérai slapession à Rimouskiet de me faire dire "tuvasêtre numéroun". »

En ce qui a trait audéfenseur Jeff Petry, aucune transaction n’est imminente, mêm equ’il pourraitamor cerlasaison à Montréal.

«Ilécoule plusieurs Minute Par Match. L’ échangernous mettrait dansunene Situation delicate. Ilfautêtre confortable dansl’optiqueoùc'estdansl' intérêt des Canadiens de Montréal. »