Canada

Coderre et la F1: «C’est du bon vieux Denis Coderre», dit Valérie Plante

Navigation
close
Coderre et la F1: «C’est du bon vieux Denis Coderre», dit Valérie Plante

Photo d'archives, Ben Pelosse

Coup d'oeil sur cet article

L’intervention de l’ancien maire de Montréal Denis Coderre, qui a fait jouer ses contacts dans le monde de la F1 pour sauver le Grand Prix de Montréal, n’était pas nécessaire, juge la mairesse Valérie Plante. 

• À lire aussi: Denis Coderre a fait jouer ses contacts pour la F1

Lundi, notre Bureau d’enquête a dévoilé que le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a demandé à l’ancien maire, qui a travaillé pour la Fédération internationale de l’automobile après sa défaite électorale, d’intervenir dans le dossier de la prolongation du contrat permettant de tenir le Grand Prix à Montréal malgré son annulation deux ans de suite en raison de la pandémie.

«Il m’a demandé si je pouvais faire quelques appels, je les ai faits et les messages ont passé», avait expliqué M. Coderre dans une entrevue à notre Bureau d’enquête.

La mairesse Plante a cependant une autre vision de ces négociations.

«L’histoire, c’est que l’ancien maire a appelé le ministre pour dire "je vais appeler mon chum". On le sait: "un chum, c’t’un chum"», a-t-elle affirmé en entrevue avec TVA Nouvelles lundi.

«Je pense qu’on a ici l’exemple habituel, c’est-à-dire l’ancien maire qui tente de se faire du crédit et de la population sur un enjeu dans lequel il n’était absolument pas nécessaire parce que M. Fitzgibbon, c’est son dossier [...]. C’est du bon vieux Denis Coderre», a poursuivi Mme Plante en assurant que la tenue du Grand Prix «n’a jamais été en péril», à son avis.

Les gouvernements et la Ville ont annoncé, à la fin avril, s’être entendus avec la Formule 1 pour que le Grand Prix de Montréal revienne dans la métropole jusqu’en 2031 plutôt que 2029. Les divers paliers investiront près de 20 millions $ par année d’argent public pour la tenue de l’événement, un montant qui sera bonifié à 25 millions $ en 2030 et 26 millions $ en 2031.

Football news:

Scotland coach Clarke: There were a lot of good moments during the group stage, but no points scored
England are the most boring group winners in history. Two goals were enough! And at the World Cup, the Italians once became the first even with one
Dalic - to the fans after reaching the Euro playoffs: You are our strength, and we will be your pride
Modric became the youngest and oldest goalscorer in Croatia at the Euro
Czech Republic coach Shilgava: We came out of the group and fought with England for the first place. We got what we wanted
Gareth Southgate: England wanted to win the group and continue to play at Wembley-and it succeeded
Luka Modric: When Croatia plays like this, we are dangerous for everyone