Canada

COVID-19 dans les écoles et garderies: deux jours pour débuter l’enquête épidémiologique

La Santé publique de la Capitale-Nationale est à ce point surchargée qu’elle se donne deux jours pour enclencher l’enquête épidémiologique à la suite d’un cas de COVID-19 dans une école ou une garderie. 

En début de semaine, des parents de Québec ont été confrontés au choix déchirant d’envoyer leur petit au service de garde après qu’une éducatrice eut été déclarée positive au virus, mais sans que la Santé publique ait investigué.  

La direction des CPE Jardin Bleu et la Maison des Enfants de Québec a dû attendre 48 h avant d’avoir la marche à suivre pour prévenir la contagion dans ses établissements. Des délais semblables ont été rapportés dans certains établissements scolaires de la région.  

Pourtant, les garderies et les écoles sont prioritaires et ont accès à une ligne téléphonique directe auprès des directions de santé publique régionales.   

Mais le CIUSSS de la Capitale nationale est débordé en raison de la transmission communautaire très élevée dans la région. La priorité est donc donnée à la communication des résultats positifs auprès des personnes qui ont été testées.  

«C’est le geste le plus important pour freiner la contamination communautaire, puisqu’une personne positive doit immédiatement et obligatoirement s’isoler pour éviter tout contact avec d’autres personnes. Nous visons ensuite à débuter l’enquête épidémiologique dans les 48 heures suivant cette première communication», précise le porte-parole, Mathieu Boivin.  

Un délai de 48 h est pourtant «inacceptable», selon le gouvernement Legault. Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a déploré jeudi la situation.  

«Dans le cas de la Capitale-Nationale, visiblement il y a un problème. Évidemment, le délai qui a été rapporté ce matin, il est inacceptable. Avec mon collègue le ministre de la Santé, bien sûr, on va y voir», a-t-il affirmé.   

Le ministre Lacombe estime néanmoins qu’il ne faut pas «faire peur au monde». Il a rappelé que depuis le début de la pandémie, seulement 173 cas positifs à la COVID-19 ont été répertoriés dans les services de garde éducatifs du Québec.   

«Je ne veux pas que les parents s’alarment ce matin. Ça va bien dans nos services de garde éducatifs à l’enfance», a-t-il insisté.   

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, estime lui aussi que ces délais sont trop long. «Je sais que c’est en train d’être corrigé en ce moment», a-t-il assuré, en entrevue.  

Pour le député libéral Marc Tanguay, deux jours d’attente, c'est long. «C’est un échec!, a-t-il renchéri, durant la période des questions à l’Assemblée nationale. Il y a un grand problème, ce [ne sont pas] les standards qui [sont] attendus en pandémie.»

Football news:

Real Madrid beat Barcelona by wins in full-time official matches-97 vs 96
Lampard on the episode with Maguire and Aspilicueta: a Clean penalty in favor of Chelsea
Solskjaer on the draw with Chelsea: Equal game. But I felt that if there is a winner, then Manchester United
Hans-Dieter flick: Bayern played great defense and didn't let Eintracht do much
Ajax with the score 13:0 beat Venlo. This is the biggest win in Eredivisie history
Messi doesn't score for Real Madrid after Ronaldo left for Juve. In the last Clasico before the transfer, they both scored
Sergio Ramos: Clean penalty, I was grabbed. It is unfair to judge the referee