This article was added by the user Anna. TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Dans l’œil du Québec inc.: une agence québécoise passe aux mains des Américains

Chaque semaine, nous faisons un survol des transactions d’initiés, des investissements dans les entreprises d’ici et de l’actualité des sociétés cotées en Bourse. 

Perkuto sera intégrée à une firme de Chicago 

L’agence québécoise de marketing Perkuto passe aux mains de l’entreprise Merge, établie à Chicago. Fondée en 2013 par Alexandre Pelletier et Youcef Bouayad, Perkuto compte les géants Facebook, Adobe et Sony parmi ses clients. Disposant de ses propres outils d’optimisation de campagnes de marketing, Perkuto emploie une cinquantaine de personnes à Montréal, aux États-Unis et en Europe.

Pathway recueille 1,6 M$ 

Capture d'écran

La jeune entreprise québécoise Pathway Medical a récolté 1,6 million $ dans le cadre d’une ronde de financement à laquelle ont notamment participé le Mouvement Desjardins et la firme montréalaise Formentera Capital, cofondée par Cherif Habib, PDG de l’entreprise de télémédecine Dialogue. Pathway propose une application qui fait le tri dans les nombreuses études scientifiques et permet aux médecins de trouver rapidement réponse à leurs questions cliniques. 

Il achète du Haivision 

Photo courtoisie

Le chef de la technologie et du développement de produits chez Haivision, ​​Mahmoud J. Al-Daccak, a acheté pour près de 250 000 $ d’actions de l’entreprise montréalaise dans la deuxième moitié du mois de septembre. Le titre de Haivision a chuté de 34 % depuis son entrée en Bourse, en décembre 2020.

Inovia séduit BlackRock 

La firme de capital de risque Inovia, qui a un bureau à Montréal, a recruté le géant américain BlackRock comme investisseur pour son nouveau fonds de 334 millions $ US (414 millions $ CA). Les sommes recueillies auprès de BlackRock et de quatre autres firmes d’investissement permettront de continuer à soutenir des jeunes entreprises du portefeuille d’Inovia, dont AppDirect, TrackTik et AlayaCare.

Un nouvel actionnaire chez Syntax 

Des fonds gérés par le géant américain Goldman Sachs sont sur le point d’entrer au capital de Systèmes Syntax, une entreprise informatique québécoise fondée en 1972. La firme d’investissement Novacap de Brossard vendra une partie de sa participation dans Syntax, mais demeurera actionnaire. L’entreprise compte plus de 1750 salariés et 16 bureaux au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en Allemagne, en France, en Espagne, au Portugal, en Slovaquie, en Inde et en Chine.  

Encore de jolis gains chez Lightspeed 

Capture d'écran Linkedin

La vice-présidente aux finances chez Lightspeed, Asha Bakshani, a empoché un profit de plus de 860 000 $ en exerçant des options d’achat d’actions de la techno montréalaise, au début septembre. Le premier vice-président aux ventes mondiales, Jean-David St-Martin, a encaissé près de 550 000 $ de la même manière. Le titre de Lightspeed a atteint un nouveau sommet à la fin septembre, mais il a reculé depuis.

Il vend du Tecsys 

À la fin septembre, David Brereton, président exécutif du conseil d’administration de Tecsys, a vendu pour près de 3,9 millions $ d’actions de l’entreprise informatique montréalaise spécialisée en santé. Le titre a grimpé de plus de 30 % au cours des six derniers mois.

À voir aussi