logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Démolition du marché du Vieux-Port: l’avocat François Marchand baisse les bras

Après sa défaite devant la Cour supérieure, François Marchand, avocat et opposant à l’administration Labeaume, a décidé de ne pas porter en appel la décision de justice autorisant la démolition du marché du Vieux-Port.

«Me Marchand renonce à porter la cause en appel compte tenu notamment des longs délais pour obtenir jugement en Cour d’appel», peut-on lire dans un communiqué de presse émis mardi par l’avocat.

Le 15 novembre dernier, la Cour supérieure a débouté l’avocat. Ce dernier affirmait que le contrat de cession du marché – qui est passé des mains du fédéral à celles de la Ville de Québec – obligeait la municipalité à maintenir la vocation du marché. 

Or, le juge Clément Samson a plutôt conclu que «les relations de la Ville et du gouvernement fédéral ne concernent qu’eux. [...] Si, d’un commun accord, les parties à un contrat désirent en atténuer les effets, cela les concerne».

Même s’il a renoncé à poursuivre son combat judiciaire, François Marchand a dit souhaiter que le marché satellite – projeté par la municipalité à la place de l’édifice actuel – «se réalise et qu’il ne soit pas une simple tente avec quelques étals, mais un véritable point et lieu de rencontre où les citoyens du Vieux-Québec pourront trouver les services de proximité qui leur manquent cruellement».

Themes
ICO