Canada

Des Sénateurs chambranlants

Navigation
close
HKN-HKO-SPO-OTTAWA-SENATORS-V-VEGAS-GOLDEN-KNIGHTS

AFP Vladislav Namestnikov

Coup d'oeil sur cet article

Pas évident de jouer pour les Sénateurs d’Ottawa ces jours-ci. L’équipe devant accueillir le Canadien de Montréal, ce samedi, souffre d’instabilité autant sur la patinoire qu’à l’extérieur. 

Juste avant d’affronter les Jets de Winnipeg jeudi soir, les Sénateurs ont retiré l’attaquant Vladislav Namestnikov de leur formation de manière préventive. Le Russe de 27 ans, joueur autonome sans compensation au terme de la saison, sera visiblement échangé d’ici la date limite des transactions de la Ligue nationale de hockey, ce lundi 24 février. 

«Assurément, certains gars ont été jetés par terre (par cette décision), a reconnu l’entraîneur-chef des Sénateurs D.J. Smith, cité sur le site web de la LNH. Nos trios ont été chambardés, mais ça fait partie du hockey. C’est comme ça : tous savent à ce temps-ci de l’année, quand tu te retrouves dans une situation comme la nôtre, que ça arrive. Il faut agir en professionnels et retourner au travail.» 

Les Sénateurs (21-29-11) occupent le 29e rang au classement général de la LNH. Seuls les Kings de Los Angeles et les Red Wings de Detroit ont un moins bon rendement. 

«Nous n’avons simplement pas joué de manière suffisamment intelligente, a blâmé Smith, après la défaite de 5 à 1 subie face aux Jets. C’est vraiment ça. Nous avons commis plusieurs revirements. Je ne pense pas que nous avons assez foncé au filet. Il faut être plus agressifs offensivement.» 

Un premier match pour Josh Norris?

En espérant mieux faire face au Canadien, les Sénateurs ont procédé, vendredi, au rappel du jeune attaquant Josh Norris. 

À 20 ans, Norris pourrait disputer son premier match en carrière dans la LNH, ce samedi, face au Tricolore. Sélectionné en première ronde (19e au total) par les Sharks de San Jose au repêchage de 2017, il est passé aux Sénateurs en septembre 2018 dans la transaction impliquant Erik Karlsson.