logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Dix moments marquants dans la vie de Jean Pagé

Voici 10 moments marquants de la vie de l’animateur et journaliste sportif Jean Pagé, décédé à l’âge de 73 ans, lundi.

• À lire aussi: L'animateur sportif Jean Pagé est décédé

• À lire aussi: «Je le mets dans la catégorie des grands»

1 - Jean Pagé a seulement 18 ans lorsque CJMT, la station de radio locale de Chicoutimi, lui offre la possibilité d’animer plusieurs émissions durant les fins de semaine et les vacances d’été.

2 - En 1973, il entre à Radio-Canada, à Québec. Trois ans plus tard, il fait partie de l’équipe de journalistes qui va couvrir les Jeux olympiques de Montréal.

3 - De 1987 à 2002, il fait partie de l’équipe de «La Soirée du Hockey», le grand rendez-vous des amateurs de hockey québécois.

4 - En 2004, il prend officiellement la barre de la très populaire émission sportive de débats «110 %», à TQS. L’émission prendra ensuite le nom de «L’Attaque à 5», avant de disparaître en 2010.

5 - En 30 ans au service des sports de Radio-Canada, Jean Pagé a couvert 12 Jeux olympiques, mais aussi de nombreux Jeux du Commonwealth, Championnats du monde de patinage artistique, Coupes du monde de soccer et Grands Prix de Formule 1.

6 - Il a longtemps été l’animateur du bulletin des sports de fin de soirée à Radio-Canada, en plus de se lever aux aurores pour commenter les sports dans les émissions matinales de Joël Le Bigot ou de René Homier-Roy.

7 - En mai dernier, il a reçu la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale des mains du président, François Paradis, qui a souligné sa contribution sociale, ainsi que «son engagement professionnel dévoué et sa contribution active à la promotion et au développement du sport au Québec».

8 - Jean Pagé a reçu un premier diagnostic de cancer de la prostate à l’âge de 49 ans et a immédiatement décidé d’utiliser sa notoriété pour sensibiliser les hommes à cette maladie.

9 - Depuis quelques années, il était aux prises avec une récidive du cancer de la prostate, après une rémission de 22 ans. En 2007, il est devenu porte-parole de Procure, un organisme qui lutte contre le cancer de la prostate, et a fondé la Marche du courage qui porte son nom.

10 - Il était très aimé du public. Il a notamment reçu huit Métrostars consécutifs, dans les années 1990, ainsi que deux Gémeaux.

Themes
ICO