Canada

États-Unis: un plan de relance économique de 908 milliards$

Un petit groupe de parlementaires démocrates et républicains a proposé mardi un plan de relance économique de 908 milliards de dollars pour sortir de l'impasse et apporter un soutien indispensable à l'économie américaine qui faiblit avec la résurgence de la pandémie de COVID-19.

Pour l'heure, le paquet d'aides n'a pas l'aval de la Maison-Blanche mais la reprise des négociations est le signe que des élus des deux partis veulent avancer sur ce dossier bloqué depuis l'été.

Autre signe encourageant pour les négociations: la présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin doivent s'entretenir par téléphone en début d'après-midi pour évoquer une future loi budgétaire mais aussi des mesures pour lutter contre les effets de la pandémie, a-t-il indiqué à des journalistes au Congrès.

C'est la première fois depuis avant les élections présidentielle et parlementaires du 3 novembre que ces deux responsables, meneurs depuis des mois des négociations pour parvenir à un plan de relance, vont s'entretenir.

«Nous avons travaillé très dur pour parvenir à un cadre de travail de 908 milliards de dollars pour un plan de soutien lié à la COVID», a déclaré la sénatrice républicaine Susan Collins, lors d'une conférence de presse pour présenter leur proposition.

«Il serait inexcusable que nous quittions la ville sans accord» pour les vacances de Noël, a renchéri le sénateur démocrate Joe Manchin.

États-Unis: un plan de relance économique de 908 milliards$

AFP

Proposition de consensus

Plusieurs parlementaires de ce groupe d'élus de la Chambre et du Sénat ont martelé qu'ils faisaient une proposition de consensus et de «bon sens».

Elle représente plus que les 500 milliards que les républicains étaient disposés à accorder jusqu'à présent mais moins que les 2000 milliards que souhaitaient les démocrates.

L'annonce de la reprise des négociations intervient alors que l'équipe économique du président élu Joe Biden va être officiellement présentée mardi.

Démocrates comme républicains savent que le temps presse puisque les mesures du gigantesque plan d'aide du printemps ont commencé à expirer.

De plus, la reprise économique, plutôt soutenue au troisième trimestre, a largement ralenti avec la nouvelle vague d'infections de Covid-19.

Quelque 12 millions d'Américains sont en passe de perdre leurs prestations de chômage le 26 décembre et les protections pour les locataires et les étudiants qui ont contracté des prêts sont également sur le point d'expirer.

Le président de la Banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell, appelle depuis des mois à voter un nouveau plan d'aide.

Football news:

Jurgen Klopp: The most important thing for Liverpool is to get into the Champions League. This season is a difficult fight for the top 4
Total dominance of Inter over Juve: Conte destroyed Pirlo, and Vidal - Rabiot
Jovic on the double in 28 minutes: Couldn't have imagined a better return. I hope this is just the beginning
Fenerbahce wants to rent Hazard until the end of the season (Ajanssport)
Bruno scored 1 goal from the penalty spot and did not make an assist in 6 matches with the big six teams in the 2020/21 season
Messi can miss from 4 to 12 games due to disqualification, if his kick in the match with Athletic is recognized as aggression
Clattenburg on the referee of the Liverpool - Manchester United match: He should have waited in the Manet episode, but I wouldn't criticize him