Canada

Être ado en temps de pandémie...

Pour l’adolescent.e en plein processus de changements associé à sa croissance et à son développement, l’émancipation n’est pas chose facile en temps de pandémie. Pour une personne qui tente de s’identifier, de se structurer comme adulte en devenir et qui tente davantage de se comprendre dans les yeux de ses pairs que dans les bras de ses parents ou de sa famille, la pandémie c’est dur.

Comment s’exprimer ? Comment répondre à des besoins fondamentaux de développement ? Augmentons le niveau de compréhension et proposons des solutions !

Personne n’est invulnérable

S’il est vrai que l’adolescent.e possède parfois une façon particulière d’exprimer ce qu’il ou elle vit, il n’en demeure pas moins qu’il ou elle peut se sentir affecté.e et vulnérable. Et, souvent, plus forte est la réaction, plus fort est le besoin de protection de son monde intérieur. Les adolescent.e.s sont forts et résilients, mais également vulnérables. 

Ils.elles possèdent une belle qualité : se soutenir entre eux. Mais en ces temps exceptionnels, ils.elles ont beaucoup de bâtons dans les roues pour y arriver. 

La COVID-19 a considérablement affecté la vie en général et des résultats d’études scientifiques commencent à nous révéler ce que nous vivons. Il est donc maintenant démontré que « dans l’ensemble, la pandémie et les mesures de confinement se sont révélées avoir eu des répercussions négatives sur la santé mentale des enfants et des adolescents. [...] Les groupes plus vulnérables comprennent :

  1. les enfants et les adolescents avec un diagnostic préexistant de trouble d’anxiété, de l’alimentation et du spectre de l’autisme (surtout s’il y a un facteur de comorbidité avec un déficit de l’attention/hyperactivité), 
  2. les jeunes vivant dans une famille économiquement touchée par la pandémie ou déjà confrontée à des difficultés économiques, et
  3. ceux dont les parents ont un niveau élevé de détresse psychologique en raison de la pandémie ou ayant des problèmes de santé mentale préexistants. De plus, le contexte de pandémie peut accroître les instances de maltraitance envers les enfants et la violence interfamiliale. »*

Des solutions ?

Bien sûr ! Être à l’écoute, offrir un espace sécuritaire d’accueil, mettre à leur disposition quantité de ressources d’informations et d’aide. 

Le stress, la peur de contracter le virus, l’anxiété, des symptômes associés à la dépression peuvent notamment se faire sentir chez tous. Les parents doivent également se mettre à l’abri et prendre soin d’eux.

Les besoins d’intimité, d’autonomie, d’avoir un but, de garder la motivation, d’apprendre à gérer ses émotions, de comprendre ce qui se passe à l’intérieur de lui.elle, de se découvrir sexuellement... mission possible, il suffit de créer le cadre approprié. L’écouter, le.la valider dans ses ressentis, entretenir le lien de confiance par la discussion et non par la confrontation. N’hésitez pas à utiliser les ressources disponibles :

CISSS de votre région

* Source : Soutenir la santé mentale des enfants et des adolescents dans un contexte de pandémie et de confinement : Revue exploratoire des interventions et des défis éthiques, Quintessence vol. 11, numéro S4, août 2020, par Marjorie Montreuil, Aline Bogossian, Chantal Camden, Christine Genest, Elsa Gilbert, Geneviève Piché, Jessica Rassy

Football news:

Thierry Henry: Do I want to lead Arsenal? Yes. Do I want to mow the lawn at the Emirates? Yes. I am a fan of the club, and this is all utopia
Jose Mourinho: Bale had psychological scars after a couple of seasons with constant injuries
Andrea Pirlo: Juventus have everything to pass Porto, but we will not underestimate it
Pep about the championship: City need 6-7 wins. The opponents need to win everything and wait for our failures
UEFA suspended the referee of the PSG - Istanbul match until the end of the season for inappropriate behavior. The UEFA Control, Ethics and Disciplinary Committee (CEDB) has decided to sanction the referees who worked at the Champions League match between PSG and Istanbul on December 8
The Liverpool management considers the question of Klopp's resignation absurd. He retains full support
Jurgen Klopp: Liverpool will benefit from the Champions League, I hope. Let's go through Leipzig - we can become more confident