Canada

Euro: l’éléphant a accouché d’une souris

On attendait beaucoup du duel entre l’Angleterre et l’Écosse vendredi après-midi, mais l’affrontement disputé au stade de Wembley, à Londres, s’est terminé par un verdict nul décevant de 0 à 0.

• À lire aussi: Euro: la France peut assurer sa place

• À lire aussi: Euro: le Danois Eriksen a quitté l’hôpital après une opération réussie

Pour des raisons sportives et politiques, c’était l’un des matchs les plus attendus de cet Euro, mais pour le facteur divertissement, il faudra repasser.

Endormis par le jeu hermétique écossais, les Anglais n’ont jamais vraiment pris leur erre d’aller. L’Écosse s’est appliquée à jouer un match très discipliné sur le plan défensif, ne cédant que très peu d’occasions à l’Angleterre, qui n’a même pas été en mesure de profiter d’un ballon libre dans une mêlée en fin de match.

Le sélectionneur Gareth Southgate espérait voir une étincelle en lançant Jack Grealish dans la mêlée peu après l’heure de jeu, mais la vedette
d’Aston Villa n’a rien suscité.

En fait, c’est d’un autre enfant d’Aston à Birmingham, Ozzy Osbourne, que cette sélection aurait eu besoin pour créer de l’électricité.

Le résultat des courses est que l’Angleterre a un pied dans la ronde des huitièmes de finale avec une fiche d’une victoire, une défaite et quatre points, identique à celle de la République tchèque.

L’Écosse, blanchie pour une seconde fois, a récolté un premier point et va devoir tout miser sur son dernier match contre la Croatie, qui a elle aussi un point.

La Croatie dans le pétrin

Dans l’autre rencontre du groupe D, la République tchèque et la Croatie se sont livré un verdict nul de 1 à 1 à Glasgow.

La situation fait certainement l’affaire des Tchèques, qui, avec quatre points, sont en bonne position pour avancer à la phase éliminatoire, d’autant qu’ils sont premiers du groupe grâce à un meilleur écart de buts que l’Angleterre.

Les choses sont drôlement plus compliquées pour les Croates : ils n’ont qu’un tout petit point en deux sorties.

Ceux-ci n’ont inscrit qu’un but en deux rencontres et vont maintenant devoir miser toutes leurs billes sur un match sans lendemain. C’est certainement une déception pour les finalistes de la dernière Coupe du monde.

Frapper tôt 

Les Tchèques ont pris les devants quand un coup de coude accidentel de Dejan Lovren à la tête de Patrik Schick s’est transformé en tir de pénalité un peu sévère.

L’attaquant tchèque s’est hissé au sommet du classement des marqueurs de l’Euro avec un troisième but quand il a enfilé l’aiguille à la 37e minute.

Les Croates sont revenus en seconde demie dans de meilleures dispositions et n’ont mis que deux minutes à créer l’égalité.

Ivan Perisic s’est écarté sur le flanc gauche et a ensuite piqué vers la surface pour se donner un angle de tir et décocher une bonne frappe dans la lucarne droite qui n’a donné aucune chance au gardien Tomas Vaclik.Le score est représentatif de l’allure du match, car les deux équipes ont présenté des statistiques similaires dans toutes les catégories.

Gain de la Suède

FBL-EURO-2020-2021-MATCH20-ENG-SCO

Photo AFP

Dans un match très serré et défensif, tout s’est joué sur un tir de pénalité de la Suède, tombeuse de la Slovaquie par la marque de 1 à 0.

C’est une faute du gardien slovaque, Martin Dubravka, qui a permis à
Emil Forsberg de marquer le seul but de la rencontre sur le pénalty qui s’en est suivi à la 77e minute.

Malgré une possession de balle supérieure, les Slovaques ont été incapables de cadrer un seul tir ; difficile de marquer dans ces circonstances.

La Suède est actuellement première avec quatre points, suivie de la Slovaquie, qui en a trois.

L’Espagne, un seul point, affronte la Pologne, aucun point, samedi. 

Même après cette rencontre, on aura encore bien peu de certitudes, à part celle que tout se réglera lors de la dernière journée de compétition du groupe, mercredi prochain. 

Le héros du jour 

PATRIK SCHICK

FBL-EURO-2020-2021-MATCH20-ENG-SCO

Photo AFP

Il a donné tout son sens au vieux cliché sportif voulant qu’il faille être prêt à payer le prix. Il a encaissé un coup de coude au nez qui lui a permis d’obtenir un tir de pénalité pour marquer le seul but tchèque et prendre, seul, la tête des buteurs de l’Euro avec trois réussites.

Football news:

Benfica will pay 15 million euros for Yaremchuk. The forward of the Ukrainian national team is already in Lisbon
Ex-director of Barca Braida: Pjanic wants to return to Juventus. We spoke with him three or four days ago
Hames Rodriguez: I do not know where I will play. My cycle at Real Madrid is over
Mkhitaryan on relations with Mourinho: What happened in Manchester remains in Manchester
FIFA and UEFA rejected the request of the Basque Country Football Federation for recognition as an independent member of organizations from Spain
Belarus will host the 2022 World Cup qualification matches at the Tsentralny Stadium in Kazan
Gerard Pique: We are waiting for Messi to sign a new contract. We want him to be with us