logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Geoff Molson confiant en son équipe

PEBBLE BEACH | Maintenant que le Canadien semble extirpé de sa récente période de grande noirceur avec deux victoires à ses trois derniers matchs, le climat est redevenu moins bouillant autour de l’équipe. Mais même dans la tourmente, Geoff Molson a toujours cru au personnel en place, assure-t-il.

• À lire aussi: Les gouverneurs de la LNH voient d’un œil favorable le nouveau code de conduite  

À sa sortie de l’assemblée des gouverneurs, Molson a brièvement fait le point sur le nouveau code de conduite dans la LNH et sur l’état du Canadien.  

Durant la séquence infernale de huit revers, la pression des partisans et des médias est devenue forte pour que le propriétaire sorte la vadrouille afin de procéder à des changements.  

Même s’il serait difficile d’affirmer le contraire maintenant que l’équipe joue mieux, Molson assure que la confiance continuait de régner au plus fort de la tourmente.  

«Quand ça va moins bien, on reste plus proche de la situation. C’est mon approche et j’ai confiance que tout le monde dans le vestiaire, incluant les entraîneurs et gestionnaires, sont ensemble et unis pour sortir d’une telle période difficile.  

«Dans cette séquence de huit matchs, il y en a lors desquels nous avons bien joué même si nous avons perdu. J’espère qu’on est sur la bonne voie maintenant pour le reste de la saison. J’ai confiance», a-t-il réagi.  

Cap sur les séries  

Questionné à savoir s’il fallait que l’équipe parvienne à se tailler une place en séries par tous les moyens possibles ou s’il était plus important que le processus de réinitialisation (reset on the fly) actuel suive son cours, Molson s’est montré fin politicien.  

«Nous sommes à deux points des séries. Chaque match sera important et stressant pour tout le monde. On va tout faire pour s’assurer de faire les séries.  

«Si Marc (Bergevin) vient me voir avec une opportunité d’améliorer l’équipe, c’est sûr que je vais l’appuyer», a-t-il dit.  

Le dossier Romanov  

Bergevin, qui accompagnait son patron à la rencontre des gouverneurs, ne s’est pas adressé aux médias. Tout juste de retour de Russie, il est notamment allé épier le prometteur défenseur Alexander Romanov, avec le CSKA de Moscou. Reste à voir si ce dernier pourrait faire le saut à Montréal plus tôt que tard.  

«On ne connaît pas la réponse, mais c’est sûr que Marc est allé voir un de nos joueurs pour le voir jouer et lui parler. On attend la décision du joueur», a mentionné Molson.

Themes
ICO