This article was added by the user Anna. TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

L’envoyé américain exhorte Pyongyang à cesser ses essais de missiles

Dimanche, les États-Unis ont exhorté la Corée du Nord à mettre fin à ses essais de missiles «contre-productifs», en disant espérer que Pyongyang réponde positivement à l’appel au dialogue lancé par Washington.

La Corée du Nord a tiré mardi un missile balistique lancé par sous-marin (SLBM), provoquant une réunion d’urgence du Conseil de sécurité des Nations unies. 

Le représentant spécial des États-Unis pour la Corée du Nord, Sung Kim, a rencontré son homologue du Sud, Noh Kyu-duk, après une réunion avec leur homologue japonais à Washington. 

Il a qualifié le lancement de mardi de «provocation» et a exhorté Pyongyang à cesser ses essais de missiles «préoccupants et contre-productifs». 

«Nous espérons que la République Populaire de Corée (RPDC) répondra positivement à nos efforts de sensibilisation», a déclaré M. Kim aux journalistes à Séoul, en utilisant les acronymes officiels employés par la Corée du Nord. 

Le lancement de mardi est le dernier d’une série de tests d’armes effectués récemment par la Corée du Nord, notamment un missile de croisière à longue portée, une arme lancée par un train et ce qu’elle a déclaré être une ogive hypersonique.

Au début du mois, le leader nord-coréen Kim Jong Un a blâmé les États-Unis pour les sanctions, rejetant les affirmations de Washington selon lesquelles les États-Unis n’ont pas d’intentions hostiles. 

M. Kim a rencontré trois fois le président américain alors en exercice Donald Trump, mais les deux hommes ont échoué à s’entendre sur un accord mettant fin au programme nucléaire nord-coréen.

Les pourparlers sont à l’arrêt depuis l’échec du sommet de Hanoï début 2019.

Le président Joe Biden a promis de continuer à explorer la voie diplomatique, mais avec une approche plus discrète, avec la recherche de domaines de progrès.