Canada

La Turquie dénonce un vote des députés néerlandais sur le génocide arménien

Navigation
close
La Turquie dénonce un vote des députés néerlandais sur le génocide arménien

Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Ankara | La Turquie a vivement dénoncé vendredi une motion du Parlement néerlandais appelant le gouvernement des Pays-Bas à reconnaître le génocide arménien, qualifiant ce vote de «sans valeur» et «populiste». 

«Le texte voté au Parlement néerlandais (...) est une tentative sans valeur visant à réécrire l'histoire avec des objectifs politiques», a estimé le ministère turc des Affaires étrangères dans un communiqué.

«Ceux qui ont voté ce texte ont des visées électorales et populistes», a-t-il ajouté.

La chambre basse du Parlement néerlandais a adopté jeudi une motion appelant le gouvernement à reconnaître le génocide des Arméniens par l'Empire ottoman pendant la Première Guerre mondiale. Ce vote n'est toutefois pas contraignant. 

«Il est plus urgent que jamais pour les pays de parler clairement du passé, afin de promouvoir la réconciliation», a soutenu Joël Voordewind, député du parti Union chrétienne qui a lancé la motion.

Avant le vote, le ministre néerlandais des Affaires étrangères Stef Blok avait néanmoins déconseillé l'adoption de la motion, estimant que «le terme "génocide" a une connotation énorme».

Les députés néerlandais avaient déjà reconnu le génocide arménien lors d'un vote en 2018, provoquant la colère du président turc Recep Tayyip Erdogan.

Ankara refuse en effet catégoriquement de reconnaître le génocide des Arméniens par l'Empire ottoman qu'un grand nombre d'historiens ont pourtant documenté, une négation qui continue aujourd'hui d'envenimer les rapports entre Ankara et Erevan.

La Turquie reconnaît des massacres, mais récuse toute velléité d'extermination, évoquant une guerre civile en Anatolie doublée d'une famine, dans laquelle 300 000 à 500 000 Arméniens et autant de Turcs ont trouvé la mort.

Les Pays-Bas et la Turquie ont eu des rapports tendus à la suite du refoulement par La Haye de deux ministres turcs en 2017, mais ont pu normaliser l'année suivante leurs relations.

Football news:

Conceicau on departure from Chelsea: I am proud of the Porto players. We played a fantastic game
Flick will accept the offer to lead the German national team. Matteus about the Bayern coach
Keylor Navas has never lost in the Champions League in a two-legged match in which he played
Mbappe dancing on the table 🕺 Watch as PSG celebrate their semi-final exit with passion
Pochettino on reaching the semi-finals: It's all down to the PSG players. I missed the adrenaline
Manuel Neuer: Bayern should have played better in Munich. We missed a lot of chances
Hans-Dieter Flick: Bayern lacked the final touch in attack. Congratulations to PSG