Canada

Le Ram 1500 Limited nous livre ses secrets

Le Ram 1500 est une camionnette qui offre un design moderne et une expérience de conduite se rapprochant de gros véhicules de luxe, particulièrement dans sa version Limited munie de suspensions pneumatiques ajustables.

Cela dit, mécaniquement, on parle de technologies connues. Le Ram devrait donc se montrer robuste, et à toute épreuve. Pour en avoir le cœur net, nous sommes allés voir notre mécanicien Andy pour une inspection mécanique en bonne et due forme.

Une camionnette hybride?

Le Ram 1500 qui nous a servi de cobaye abrite un V8 Hemi de 5,7 litres plutôt classique sous le capot, qui développe 395 chevaux et 410 livres-pied de couple. Sauf qu’il a une drôle de boîte qui lui est attachée! C’est le module responsable de la technologie eTorque de Ram. Il s’agit d’un petit moteur électrique rattaché au vilebrequin à l’aide d’une courroie. Il produit jusqu’à 16 chevaux et 49 livres-pied de couple.

Photo: Marc-André Gauthier

Il permet essentiellement au moteur Hemi d’être plus efficace lors des départs, et d’économiser un peu de carburant dans certaines situations. Si cette technologie est relativement intéressante, notre mécano nous expliquait que ce ne sont vraiment pas tous les mécaniciens qui sont à l’aise de travailler sur ce genre de système. 

Techniquement, donc, on peut dire que notre Ram est hybride. Mais Ram semble ne pas trop vouloir mettre cette technologie de l’avant, puisqu’il n’y a aucune identification sur la camionnette  qui indique qu’elle possède le petit moteur électrique en question. D’ailleurs, le moteur eTorque nécessite d’être relié à un système électrique de 48 volts, qui pourrait s’avérer complexe à réparer pour des techniciens qui ne sont pas formés spécifiquement sur ce produit.

Pour le reste, le moteur étant particulièrement reculé dans son compartiment, il n’est pas toujours facile d’effectuer certaines opérations d’entretien, comme le changement de bougies. À deux bougies par cylindre, pour un total de 16, la facture augmente rapidement! Heureusement, ces dernières sont bonnes pour 175 000 km, en moyenne. 

Pas de protège-dessous

Sous le véhicule, plus globalement, on constate l’absence de plaques de protection. Le modèle Limited n’est pas conçu pour faire du hors route, mais on se serait tout de même attendu à un minimum de protection. 

Voici un bel exemple de cette lacune : les fils du moteur électrique qui sert à faire descendre les marchepieds automatiques sont complètement exposés aux éléments, et recevront donc neige, boue, glace, abrasifs, et autres trucs... Le système responsable de la direction assistée est lui aussi pas mal exposé.

Photo: Marc-André Gauthier

Sous la boîte, on retrouve une grosse roue de secours. Malheureusement, il s’agit tout de même d’un pneu à utilisation limitée, pour les urgences, et non d’une « vraie » roue comme sur un Jeep Wrangler, par exemple. 

Photo: Marc-André Gauthier

On note également une barre stabilisatrice positionnée près du carter d’huile et du bouchon qui sert à faire la vidange. Ce n’est pas la fin du monde, mais c’est un obstacle qui pourrait faire rager votre mécanicien.

Notre Ram a une transmission ZF à 8 rapports. Bien qu’elle ait connu des problèmes par le passé, elle est aujourd’hui plutôt fiable. Cela dit, elle est dispendieuse à entretenir! Notre mécanicien affirme qu’une vidange d’huile de cette transmission coûte près de 1 000 $.

Toujours sous le Ram, on constate que plusieurs éléments du châssis ont été perforés afin de réduire le poids, mais on s’entend pour dire que c’est marginal, tout au plus.

Photo: Marc-André Gauthier

Un petit mot sur la suspension pneumatique

Tel que mentionné plus haut, notre Ram est équipé d’une suspension à air qui peut être ajustée par le conducteur, selon la situation. Elle se règle également par elle-même, s’abaissant sur l’autoroute pour augmenter l’aérodynamisme ou encore en s’adaptant automatiquement au poids mis dans la boîte.

Cela dit, si elle est reconnue pour le grand confort qu’elle procure, cette suspension n’a pas la réputation d’être très fiable. Plusieurs utilisateurs rapportent des problèmes, surtout par temps froid, alors que celle-ci semble arrêter de s’ajuster, restant parfois coincée en mode surélevé.

Qui plus est, notre mécano souligne que changer une suspension de la sorte coûte une petite fortune! Heureusement que Ram vend ses camionnettes munies de cette suspension avec une bonne garantie…

Photo: Marc-André Gauthier

En résumé, le Ram 1500 n’a pas de problème majeur de conception. Le moteur électrique eTorque vient ajouter un niveau de complexité additionnel à l’entretien mécanique, certains éléments sous le véhicule sont un peu trop exposés à Mère Nature pour notre confort, et la suspension pneumatique pourrait vous causer certains problèmes par grands froids.

Merci à Andy Elmaleh Mécanique de nous avoir reçus dans son atelier dans la région de Vaudreuil-Soulanges!

Football news:

Striker Berisha Of Salzburg: We were better than Loko and deserved to win
Pep on city's 1st place in the Champions League group: we played very well in all the matches
Shakhtar defender Vitao on 2:0 with Real Madrid: the main Thing is not to fly too high in the clouds
Kiknadze and Meshcheryakov-out! Rabiner after Loko's defeat by Red bull
Real Madrid conceded 9 goals in 5 rounds of the Champions League group stage for The first time
Flick about 1:1 with Atletico: after Muller and Gnabry came on as substitutes, Bayern added to the movement
Muller scored his 47th goal in the Champions League and moved into 10th place ahead of Inzaghi. Zlatan and Shevchenko have 48 goals each