Canada

Les 20 ans de «Hitman»: l’agent qui venait du froid...

En novembre 2000, IO Interactive, un développeur danois, sort, sous la bannière de Eidos Interactive, «Hitman: Codename 47». Deux décennies plus tard, le tueur est toujours aussi populaire.  

Ce jeu pour PC permet aux «gamers» de se mettre dans la peau de l’agent 47, un tueur à gages chauve et au crâne tatoué d’un code barres. Aisément reconnaissable physiquement, l’homme est d’une froideur mortelle tout en possédant un humour noir - parfois carrément tordu - au fur et à mesure de l’évolution du personnage et des itérations suivantes.

Les débuts d’une franchise

Le scénario du jeu, dans lequel le joueur doit tuer les cibles de l’agent 47 en utilisant une variété d’armes et de méthodes, dévoile peu à peu les particularités de l’assassin. Il est, en effet, le premier de la quatrième lignée de clones. Il a commis son premier assassinat à l’âge de 12 ans, tue son père à la fin du premier jeu et, s’il est chauve, c’est tout simplement parce que les cheveux étaient, il y a 20 ans, particulièrement complexes à rendre visuellement!

Côté technologique, «Hitman» fait dans l’innovation en utilisant l’animation «ragdoll» (littéralement «poupée de chiffon») pour rendre les morts plus réalistes. Les niveaux de ce premier «Hitman» permettent aux joueurs de réussir leurs missions de plus d’une manière, ce qui plaît particulièrement. Ce n’est pas un hasard si IO Interactive annonce, sur son site (https://www.ioi.dk/20-years-of-hitman/) dédié aux 20 ans de l’agent 47 que pas moins de 70 millions de joueurs (c'est-à-dire un peu moins que deux fois la population du Canada!) ont joué aux jeux.

«Hitman» est une véritable franchise et ce, sur différents supports. «Hitman 2: Silent Assassin» est sorti en 2002, suivi de «Hitman: Contracts» deux ans plus tard. «Hitman: Blood Money» (2006) et «Hitman: Absolution» (2012) ont ensuite clos cette première partie. En 2016, «Hitman» refait surface – le titre devait être développé par Square Enix Montréal qui s’est finalement concentré sur les versions pour téléphones et tablettes – et inaugure la trilogie «World of Assassination». Deux ans après, c’est «Hitman 2» qui arrive sur les tablettes et le troisième volet va être disponible le 20 janvier prochain.

Au grand écran

Malheureusement, le succès des jeux ne s’est pas traduit au cinéma, et ce malgré deux tentatives. La première date de 2007 et met en vedette Timothy Olyphant. L’enfance de 47 est réécrite, l’Organisation qui l’emploie prenant des orphelins qu’elle entraîne pour qu’ils deviennent des tueurs. Avec des recettes mondiales de 101 millions $ US pour un budget de 25 millions $ US, le long métrage n’a pas eu de suite. Quant au «Tueur à gages: agent 47» de 2015 avec Rupert Friend dans le rôle principal, il n’a engrangé que 82 millions $ US au box-office international pour 35 millions $ US de budget, ce qui a tué dans l’œuf toute possibilité de franchise cinématographique preuve que la popularité de l’agent 47 demeure à l’état de jeu.

Les dérivés de «Hitman»

Les propriétaires de téléphones, tant Android qu’iOS, ont droit à deux jeux dérivés. Le premier, «Hitman Go», sorti en 2014 et développé par une équipe de 11 personnes, est né dans les studios de Montréal. Jeu de puzzle, ce titre offre des parcours semés d’embûches et d’obstacles. Le deuxième, «Hitman: Sniper» (2015) est un jeu de tir à la première personne au design minimaliste et auquel des contenus supplémentaires ont été ajoutés depuis. Fait intéressant, le titre est le plus rentable du studio Square Enix Montréal.

La perte de temps utile de la semaine

«Christmas Quest: A Hidden Object Adventure»

Laissez de côté les tueurs à gages pour vous mettre dans l’esprit des Fêtes! Les enfants de 10 ans et plus vont s’amuser, voire se régaler, à sauver Noël. Pour y parvenir, il faut trouver des objets cachés (la fonction «zoom» sert à voir les scènes d’un peu plus près). Mais le jeu ne s’arrête pas là; on trouve aussi des histoires de Noël, des quêtes quotidiennes, des créatures étranges sans oublier que si jamais ça devient trop compliqué, Fiona la fée est là pour dispenser des indices aux aventuriers, petits et grands.

Football news:

Benteke could move from Crystal Palace to West Brom
En-Nesiri is the 1st Sevilla player in 81 years to score a hat-trick in 2 consecutive La Liga home games
Real Madrid coach Bettoni about 4-1 with Alaves: A well-deserved win. Zidane is very happy with the game
Benzema is about 4:1 with alavesa: a Good game is important for confidence. After a tough week, Real Madrid are on the right track
Cheltenham scored against Man City after an out - in the best tradition of Rory Delap. Throw the ball to 30 meters helped the towel
Benzema has scored 15+ goals in 10 of his 12 seasons at Real Madrid
Ibrahimovic-Zapate: I've scored more goals than you've played in your career