Canada

Nouveau départ pour Patrik Laine

Comme Pierre-Luc Dubois, Patrik Laine souhaitait un nouveau départ et son vœu a été exaucé samedi.

• À lire aussi: Pierre-Luc Dubois s'en va à Winnipeg

• À lire aussi: Pierre-Luc Dubois échangé: les Blue Jackets offrent une solide performance face au Lightning

• À lire aussi: Pierre-Luc Dubois échangé: «Un gars qui veut jouer au hockey pour les bonnes raisons» – Joël Bouchard

Le franc-tireur avait mentionné publiquement son désir d’obtenir des responsabilités accrues à Winnipeg et d’être utilisé davantage sur le premier trio, celui de Mark Scheifele. En octobre, son agent, Mike Liut, avait suggéré qu’une transaction était peut-être la meilleure option pour les deux parties.

« Winnipeg n’était peut-être pas le bon environnement autant pour moi que pour l’équipe. Il y a beaucoup de profondeur et de très bons joueurs et c’était le temps, autant pour moi que pour l’équipe, de tourner la page. Ils ont obtenu tout un joueur en retour et je pense qu’il rendra de fiers services aux Jets », a exprimé Laine lorsque questionné à savoir ce qui n’avait pas fonctionné pour lui au Manitoba.

Maurice prend le blâme

L’entraîneur-chef des Jets, Paul Maurice, vivait des émotions partagées de son côté. Heureux de pouvoir compter sur un joueur de la trempe de Pierre-Luc Dubois, il ne pouvait s’empêcher d’éprouver un sentiment d’échec de ne pas avoir été en mesure de créer un environnement confortable pour Laine à Winnipeg.

« Tout est de ma faute, a-t-il reconnu. C’est mon travail de créer un environnement pour chaque joueur afin qu’ils sentent qu’on leur donne leur chance. Quand Patrik est arrivé ici et qu’on l’a vu travailler aussi fort qu’il l’a fait, on a tenté de continuer dans cette veine. On a essayé d’atteindre un point où Patrik appréciait les joueurs avec qui il jouait et qu’il sentait qu’on lui donnait la chance de se faire valoir. On avait l’impression qu’il y avait une progression à ce niveau. »

Ehlers émotif

Laine était avec les joueurs des Jets lorsqu’il a appris la transaction samedi. Il a donc pris le temps de saluer chacun d’eux avant de partir, dont son bon ami Nikolaj Ehlers. 

Ce dernier était d’ailleurs émotif lorsqu’il s’est présenté devant les membres des médias, samedi matin, quelques heures après l’échange.

« Nous étions des frères depuis le premier jour. J’en étais à ma deuxième saison à Winnipeg quand Patrik est arrivé. Ce n’est pas agréable, mais ça fait partie de la réalité du hockey. Il était mon cochambreur sur la route. Je vais m’ennuyer de lui », a-t-il mentionné.

Football news:

Real Madrid snapped a 5-game winning streak with a draw with Sociedad
Neymar is likely to miss the Barcelona game. PSG don't want to take any chances
Real Madrid conceded for the first time in 5 matches
Miranchuk about Bergamo: They start to find out in a cafe, come up with a smile and say: Forza Atalanta!
Maldini on buying out Tomori for 28 million euros: Too expensive. Milan will discuss everything with Chelsea
Raiola requested a salary of 10 million euros and a 1-2-year contract for Donnarumma from Milan. Chelsea and PSG player of Interest
Mauricio Pochettino: Mbappe only needs time to fill out his CV. He is already among the best