Canada

Pénuries d'essence au Royaume-Uni: médecins et autres travailleurs essentiels inquiets

Londres | Les représentants des médecins, enseignants et autres travailleurs essentiels ont demandé mardi au gouvernement britannique d'agir pour leur permettre de se ravitailler en carburant, après plusieurs jours de pénuries provoquées par des achats massifs d'automobilistes inquiets. 

«Nous ne pouvons pas passer deux ou trois heures dans des files d'attente quand nous avons des patients à voir», a plaidé sur SkyNews le vice-président de la British Medical Association, David Wrigley, demandant aux autorités des mesures dès mardi.

Les organisations de médecins, d'infirmiers ou encore de personnel pénitentiaire demandent que les travailleurs essentiels aient un accès prioritaire aux stations-service, où les Britanniques inquiets de pénuries d'essence se sont rués les derniers jours, en laissant beaucoup à sec.

«Laissez les travailleurs essentiels faire le plein d'abord», titre en Une le quotidien «The Mirror» mardi, tandis que le tabloïd «The Sun» fustige le gouvernement dénonçant le «chaos et confusion».

Le gouvernement doit «se ressaisir» face à la crise du carburant et utiliser les pouvoirs d'urgence pour désigner certaines stations-service à l'usage des travailleurs clés essentiels, a exigé Unison, importante organisation du secteur public du pays.

Les automobilistes se sont rués vers les stations-service après l'annonce par certains distributeurs qu'ils devaient fermer certaines pompes en raison du manque de chauffeurs pour l'acheminer les carburants des terminaux de stockages vers les pompes.

Face à la crise, le gouvernement a demandé lundi soir à son armée de se tenir prête à intervenir «si nécessaire pour stabiliser l'approvisionnement en carburant».

Le gouvernement avait déjà annoncé assouplir temporairement les règles en matière de visas afin d'attirer davantage de chauffeurs routiers étrangers.

Le manque de chauffeurs routiers dure depuis plusieurs mois à cause de la pandémie et du Brexit combinés, le parti travailliste accusant le gouvernement conservateur de Boris Johnson de s'être «endormi au volant» et ne pas être intervenu avant

Le problème touche aussi les rayons des supermarchés, les fast-foods, les pubs, entre autres, qui déplorent des retards de livraisons et stocks épuisés sur certains produits.

Nick Thomas-Symonds, député du Labour, la crise liée au carburant est due à «l'incompétence totale» du gouvernement et à sa «gestion du Brexit».

Football news:

Mourinho is one of the candidates for the post of Newcastle coach. The Saudis believe that he will improve the image of the club
Sulscher on Rashford's social activities: Now he should prioritize football
The Prince of Cambodia refused to acquire Saint-Etienne
Dani Alves: If Barcelona thinks they need me, it's a matter of one call. I can still be useful
Lewandowski wants to move to Real Madrid. He will ask Bayern for a transfer (As)
Sarri about the calendar: Football is no longer a sport, but a show from which they are trying to squeeze as much money as possible
Calvert-Lewin is Arsenal's main target for the summer. Lacazette and Nketiah will leave for free