Canada

Pérou: record quotidien du nombre d’infections

Navigation
close

Coup d'oeil sur cet article

Le Pérou a annoncé mercredi le retour du couvre-feu dominical et a interdit les rassemblements familiaux, devenus la principale source de contagion du coronavirus dont le nombre quotidien de nouveaux cas a atteint un nouveau record.

En l’espace de 24 heures, 8 875 nouveaux cas de contamination à ce virus, apparu en Chine en décembre avant de se propager dans le reste du monde, ont été recensés, selon le ministère de la Santé.

Ce chiffre dépasse le précédent record enregistré le 31 mai dernier (8 805) dans le pays, troisième Etat d’Amérique latine le plus touché par le coronavirus, derrière le Brésil et le Mexique.

Au total, 498.555 personnes ont été contaminées et 21 713 sont mortes du Covid-19 au Pérou, dont 212 décès recensés au cours des dernières 24 heures, précise le ministère dans son bilan quotidien.

Le nombre de nouveaux cas d’infections s’est réduit à la mi-juin avant de s’envoler de nouveau depuis la levée de la quarantaine le 1er juillet dans 18 des 25 départements du pays, dont la capitale Lima.

Dans ce contexte et pour tenter de contenir l’épidémie, le gouvernement a décidé de rétablir le couvre-feu dominical à compter de dimanche prochain, a fait savoir mercredi le président Martin Vizcarra.

L’armée mènera des opérations pour garantir le respect de cette mesure, qui avait été en vigueur temporairement d’avril à juin, a-t-il ajouté.

Après un confinement national de la population de 100 jours, le Pérou a entamé le 1er juillet un déconfinement progressif dans la plupart des régions.

Les restaurants ont entre autres rouvert et les vols intérieurs et terrestres ont repris du service mais cet assouplissement, visant à raviver une économie éprouvée par la crise, a entraîné un rebond du nombre d’infections, faisant craindre une saturation des hôpitaux.

Football news:

Valery Karpin: Rostov, having scored a goal, got hooked psychologically, stopped pressing. In the End, there were no forces
Glebov received a red card for a foul on a Maccabi player in midfield. Var on match no
Aaron Ramsay: Under Pirlo, Juve players have more fun
Aubameyang on the decision to stay at Arsenal: Arteta is a key factor. He said: You can create a legacy here
You will get high from Rostov's goal as from your favorite song. Shomurodov from the fly in touch closed a crazy pass Normann 40 meters
Valery Karpin: Maccabi is a playing, pressing team. It is very dangerous to let her do everything
Barcelona will make one last attempt to sign Lautaro