Canada

Pierre-Yves Lord perdu dans l’espace

Pierre-Yves Lord a deux passions qui prennent beaucoup de ses temps libres : la musique et l’espace. Il suffit de ne poser qu’une question à l’animateur sur l’un de ces sujets et il peut en parler très longtemps.

Au début de sa vie d’adulte, Pierre-Yves Lord travaillait comme DJ. Durant le confinement du printemps, il en a profité pour se replonger dans ses premières amours. Chaque semaine, sur Instagram live, il a convié ses abonnés à des 5 à 7 musicaux, du jeudi au samedi. Il a par la suite transféré ses activités sur la plateforme Twitch.

« Je trouvais ça intéressant d’offrir un service de disco mobile en temps de confinement, dit-il. Ça fait deux ans que je me suis équipé pour faire de la musique à la maison. J’explore la création de beats. Je me reconnecte avec cette passion-là. »

Ces temps-ci, il se concentre beaucoup sur la musique qui vient d’ailleurs. Ses récents coups de cœur musicaux ? Burna Boy et Ebo Taylor, répond-il. « Je carbure beaucoup au son de l’Afrique. L’afrobeat, ça teinte un peu ce que je mets dans mes DJ sets. »

Maniaque de l’espace

Sur l’application de Radio-Canada, OHdio, il anime aussi le nouveau balado Pierre-Yves en mission spatiale. « Je suis vraiment un maniaque de l’espace, dit-il. J’ai toujours eu une fascination pour la quête de l’homme, de découvrir l’univers dans lequel on vit, ce qui se passe dans notre système solaire et plus loin encore. Dans les cinq épisodes, j’essaie de comprendre c’est quoi le rêve des humains d’aller dans l’espace. »

Il poursuivra son travail à l’automne avec 100 Génies et Deux hommes en or. « Ce sont deux projets extrêmement importants pour moi et qui me ressemblent complètement. »

Pierre-Yves a pu assouvir sa passion sur l’espace en regardant le documentaire de National Geographic, One Strange Rock. « C’est avec Will Smith et réalisé par Darren Aronofsky, dit-il. C’est écœurant ! Il y a des réflexions de Will Smith sur la vie sur terre, entrecoupées de témoignages d’astronautes qui sont allés sur la station spatiale internationale. »

Toujours du côté documentaire, Pierre-Yves Lord a aussi adoré la série Netflix The Last Dance, avec Michael Jordan. « Jeune ado, je m’identifiais beaucoup au basket. C’était cool de voir des Noirs performer. »

Les suggestions de Pierre-Yves 

Sur l’espace :

Sur la musique africaine :

Football news:

In Valencia, a coronavirus was detected in two people
And yesterday we also played football. The Copenhagen Keeper made 13 saves, Lukaku scored in the drop, Brunu dragged Manchester United into the semi-finals
Daniel Sturridge: I was Bursting with excitement when I saw the Liverpool players celebrate the championship
Southampton midfielder Schweinsteiger passed the examination before transfer to Tottenham
Jurgen Klopp: Tsimikas will fit perfectly in the Liverpool dressing room
Gradecki about the departure Bayer: Very disappointing. Let's try to win the Europa League next season
Barella about 2:1 with Bayer: We put to shame Inter's critics who doubted our unity