Canada

Toyota GR 86 2022: cinq choses à savoir

Si Toyota a mis autant de temps pour dévoiler sa nouvelle GR 86 2022, c’est parce que le constructeur voulait s’assurer de lui donner une personnalité différente de sa jumelle Subaru BRZ.

Un de ces changements a trait à la nouvelle nomenclature, qui fait référence à la division de performance de Toyota GAZOO Racing, d’où l’ajout des lettres  « GR ».

Est-ce que l’attente en aura valu la peine? Voici cinq choses à savoir sur la Toyota GR 86 2022.

Deuxième génération

Puisque la GR 86 est construite en partenariat avec Subaru, il va de soi que plusieurs éléments stylistiques de cette deuxième génération sont identiques à ceux de la BRZ 2022. En fait, seulement la calandre est différente.

Photo: Toyota

À l’inverse de la BRZ, la GR 86 arbore une grille à motifs hexagonaux surdimensionnée. En effet, celle-ci est nettement plus volumineuse que celle de sa jumelle. De plus, le bas du pare-chocs demeure de la même couleur que la carrosserie, contrairement au diffuseur contrastant de la Subaru. 

Par ailleurs, les miroirs sont complètement noirs, et les prises d’air au-devant du véhicule sont allongées et épurées. Fait intéressant, toutes les prises d’air sont fonctionnelles.

Plus puissante

La Toyota GR 86 utilisera un moteur Boxer à quatre cylindres 2,4 litres atmosphérique, provenant de Subaru. Plus volumineux et puissant que l’ancien 2,0 litres, ce moulin développera 232 chevaux à 7 000 tr/min et 184 lb-pi de couple à 3 700 tr/min. De plus, la réactivité du moteur a également été améliorée sur l’ensemble de sa plage de régime qui s’étend jusqu’à 7 400 tr/min.

Photo: Toyota

Afin de se différencier de sa jumelle chez Subaru, la puissance est plus élevée de quatre chevaux. La GR 86 arrivera de série avec une boîte manuelle à six vitesses, ou en option, avec une transmission automatique qui compte aussi six rapports

En termes de performance, Toyota a annoncé que le sprint du 0-100 km/h pourra être bouclé en 6,3 secondes, soit 1,1 seconde plus rapidement que l’ancienne génération.

Intérieur sportif

Bien que ce soit un nouveau modèle, l’évolution du style de l’habitacle est plutôt timide. Le pilote sera soutenu par des sièges baquets et sera informé par un tableau de bord qui prend le virage numérique. Servie par un écran de sept pouces, la séquence d’animation d’ouverture est inspirée des mouvements de piston du moteur à plat.

En se tournant vers la console centrale, l’écran d’infodivertissement a été élargi à huit pouces et le design général a été simplifié. De plus, le bouton de démarrage a été placé plus proche du conducteur. Les buses d’aération sont maintenant complètement horizontales.

Finalement, comme sur le modèle antérieur, l’habitacle sera noir avec des couleurs assorties parsemées notamment dans les portières et sur les sièges.

Photo: Toyota

Plus agile

Sans surprise, la GR 86 conserve son rouage à propulsion et son centre de gravité très bas. Ceci pourrait être attribué aux dimensions, lesquelles sont très similaires à la première mouture.

La rigidité du châssis a été améliorée de 50 % en torsion par rapport à l’ancienne génération. De plus, la taille des jantes a été augmentée à 18 pouces et on intègre maintenant des freins ventilés aux quatre roues.

Toyota a d’ailleurs ajouté que plusieurs éléments de la carrosserie ont été allégés grâce à l’utilisation d’aluminium, entre autres pour les panneaux de toit et les ailes. Les sièges et les pots d’échappement revus contribuent également à la réduction de poids.

Photo: Toyota

Système Subaru

En ce qui concerne les aides à la conduite, Toyota empruntera intégralement le système EyeSight de Subaru. Bref, une panoplie de technologies de sécurité sera de série sur la GR 86, dont le freinage précollision, le régulateur de vitesse adaptatif, l’assistance au louvoiement et l’avertissement de sortie de voie.

La nouvelle Toyota GR 86 2022 sera en vente au Japon en automne 2021, mais son arrivée en Amérique du Nord reste à préciser.

Football news:

Griezmann spoke with Hamilton and visited the Mercedes boxes at the Spanish Grand Prix
Barcelona feels that Neymar used it. He said that he wanted to return, but extended his contract with PSG (RAC1)
Aubameyang to the Arsenal fans: We wanted to give you something good. I am sorry that we could not
Atletico did not lose at the Camp Nou. Busquets' injury is the turning point of the match (and the championship race?)
Verratti injured his knee ligaments in PSG training. Participation in the Euro is still in question
Neymar's contract in one picture. Mbappe wants the same one
Manchester United would like to sign Bellingham in the summer, not Sancho. Borussia do not intend to sell Jude