Canada

Une plus grande souplesse dans les invitations

Les récriminations des agents ont porté leurs fruits et la LCF a accepté d’inviter des joueurs qui feront l’impasse sur les tests physiques au camp national d’évaluation.

Par le passé, les joueurs qui suscitaient un certain intérêt de la NFL ne voulaient pas participer aux tests physiques par crainte de se blesser ou de diminuer leur valeur. Ils se concentraient sur leur proday.

Sans afficher leurs intentions auprès de la LCF, des joueurs se présentaient néanmoins à Toronto et annonçaient, le samedi, qu’ils ne participeraient pas aux tests physiques. En apprenant la nouvelle, la LCF les renvoyait à la maison, ce qui créait des situations problématiques. La LCF souhaite que les joueurs affichent leurs couleurs afin de ne pas priver quelqu’un d’autre d’une invitation.

« Je ne sais pas si la LCF a tenu compte de mon opinion, mais je n’ai jamais caché ma frustration face à cette situation, a mentionné l’agent Sasha Ghavami, qui avait fait part de son mécontentement dans nos pages, l’an dernier, après le camp d’évaluation. Les joueurs ont toujours voulu se présenter au camp national pour les entrevues, mais ils ne pouvaient pas sans les tests. Cette année, la LCF a changé sa façon de faire pour les joueurs qui ont un certain potentiel pour la NFL. »

Entraînement 

Même si leurs noms n’apparaissaient pas sur la liste des joueurs invités publiée jeudi, le bloqueur Kétel Assé et le secondeur hybride Adam Auclair, du Rouge et Or de l’Université Laval, ainsi que le demi défensif Marc-Antoine Dequoy, des Carabins de l’Université de Montréal, seront présents à Toronto pour le camp d’évaluation qui se déroulera du 26 au 28 mars.

Il reste à déterminer s’ils feront les tests ou seulement les entrevues. « Ça va dépendre du nombre d’équipes qui seront présentes à leur proday et aussi des résultats, a expliqué Ghavami. Ce n’est pas encore confirmé qu’il y aura un proday à Laval et un à Montréal. On attend la confirmation des équipes. S’il y a un proday à Laval, Adam y participera aussi. Proday ou non, les trois seront à Toronto pour les entrevues. »

De retour le 20 janvier de Los Angeles, où il participé au NFLPA Collegiate Bowl, Assé s’entraîne à Québec sous la supervision de Guillaume Rioux, comme l’ailier défensif Mathieu Betts l’avait fait l’an dernier. De son côté, Dequoy est retourné à Knoxville, là où il poursuit sa préparation en compagnie de Charles Petrone. Invité au East West Shrine Bowl, Dequoy avait participé aux entraînements toute la semaine, mais avait raté le match en raison de sa fracture à un bras subie lors de la Coupe Vanier. Ghavami assure que son protégé prend du mieux et que sa réadaptation se déroule rondement.

Autres invités

Les autres Québécois invités à Toronto sont le secondeur Brian Harelimana et l’ailier défensif Samuel Rossi, des Carabins, le plaqueur Andrew Seinet-Spaulding, de McGill, le quart-arrière Adam Sinagra, des Dinos de Calgary, et le demi défensif Dev Lamour, des Bulls de Buffalo, qui a disputé son football collégial avec les Cheetahs de Vanier.