Congo
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

2ème Edition Prix Cicero : Jocye Masiala, David Ekalema, Jonathan Ikenge au podium

Trois jeunes entrepreneurs congolais ont été primés lors de la proclamation des résultats de la 2ème Edition du concours du meilleur pitch dénommé «Prix Cicero», initié par le journaliste congolais Jonathan Bilari, en collaboration avec les fondations Mwiza Amany, Acanthus ainsi que plusieurs partenaires.

La remise des prix aux gagnants a eu lieu, samedi dernier, au show buzz en présence des étudiants, entrepreneurs, investisseurs, autorités et bien d’autres personnalités.

Sur les 7 candidats ayant participé à ce concours, trois d’entre eux ont été primés à savoir : Jocye Masiala, David Ekalema, Jonathan Ikenge.

L’initiateur de ce projet explique que ce master class est un temps de formation et  d’échange privilégié, couronné par un concours du meilleurs pitch.  

Ils ont empoché respectivement, 3.000.000 Fc pour le premier, 1.500. 000 Fc pour le deuxième et 1.000.000 pour le troisième.  Le concours portait sur la présentation d’un projet, tout en mettant en exergue l’art oratoire.

Ainsi, chaque candidat a, pendant plus ou moins 5 minutes, présenté un projet lié au développement dans divers domaines.

Un jury, souverain de par ses décisions, composé des entrepreneurs, investisseurs et autres personnalités, a sélectionné les meilleurs pitch sur 7 en fonction notamment, de l’expression orale et gestuelle, la qualité d’argumentation, la pertinence du thème, ainsi que l’attitude face aux membres du jury.

Coup d’œil sur les vainqueurs 

19 ans, Jocye Masiala, vainqueur du prix avait orienté son pitch vers le secteur agroalimentaire à travers le projet dénommé «JD Agro». Cet entrepreneur propose des produits à base de la farine de patate douce, avec l’idée de réduire les importations des produits agroalimentaires.

Deuxième au classement, David Ekalema s’est dédié à la promotion des artistes peintres, graphistes et portraitistes.

Alors que Jonathan Ikenge, qui a vu son projet être primé à la troisième position, s’est plutôt focalisé sur la vente des produits alimentaires, à 50% du prix des marches, afin de permettre aux ménages d’épargner des revenus. 

Christian Musungayi